Renforcement du réseau électrique au Bénin: Tractebel en action pour la réalisation des travaux au Port de Cotonou

521

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Spécialisé dans la construction de l’industrie Offshore, Tractebel est un bureau d’études très bien connu en Europe et au-delà. Tractebel est spécialisé  dans le volet énergie et mène des activités en Afrique de l’ouest principalement, et  en particulier au Bénin où il réalise des études et assure la supervision du projet d’extension du réseau électrique dans le nord bénin et l’important projet de modernisation des installations énergétiques du Port autonome de Cotonou dont l’annonce du démarrage des travaux a été faite ce samedi 24 octobre 2020 à la Direction générale du Port autonome de Cotonou par Jan de Voght, directeur technique du Port, Kristof Van Den Branden, directeur commercial du Port autonome de Cotonou ainsi que Pierre-Yves Courrie et Imad Oudghiri représentant le géant de l’énergie, Tractebel. 

 

- Advertisement -

Exerçant dans les domaines de marché offshore, de marché national et dans l’export, Tractebel est un bureau d’études qui fonctionne en collaboration avec le West african power pool (Wapp), pour des études d’interconnexion. Dans le cadre de l’exécution du Mca Bénin ll, Tractebel est commis pour la réalisation des travaux d’extension des différents réseaux au nord du Bénin.  L’intervention du bureau d’études au Bénin concerne également les travaux d’extension au port de Cotonou.

Projet de renforcement de l’alimentation du port

Le Projet de renforcement de l’alimentation du port de Cotonou concerne  la construction de deux nouvelles lignes, avec la création d’un nouveau blindé. Cette technologie de haut niveau qui nécessite une grande expertise  permettra de renforcer le réseau et d’améliorer la qualité de l’énergie distribuée dans le port. La collecte des données a démarré en vue d’effectuer les études, pour le lancement du dossier d’appel d’offres au début de l’année prochaine. Toute chose devant aboutir à  la réalisation des travaux en 2021, 2022. Dans la pratique, il sera établi un débit entre le poste de Vèdoko et le poste de l’ancien pont. Une déviation de câble sera effectuée au rond-point Libercom pour alimenter le port.  Dans l’enceinte du port, il sera construit une nouvelle sous-station d’accueil pour connecter le nouveau réseau de 63 KV, une nouvelle technologie jamais utilisée encore au port qui consistera en la construction d’un poste blindé pour réduire l’empreinte dans le port et gagner de l’espace. L’entreprise dispose de son propre réseau à l’intérieur du port et les travaux de renouvellement de tout le réseau du port ont démarré. Pour faciliter les travaux d’extension et de raccordement et pour éviter les casses à l’avenir, tous les regards sont mis en place sur le chantier de construction du boulevard de la Marina, par Tractebel.

Préoccupé par  la célérité dans la réalisation des travaux, Tractebel a embauché la Communauté électrique du Bénin (Ceb) en vue de la maîtrise d’ouvrage déléguée. La Ceb à son tour a contracté un bureau d’études spécialisé dans le domaine et Tractebel se chargera de développer toutes les études et apprêter le document de marché public, accompagner le processus de marché public et  surveiller le terrain pendant les travaux qui visent à terme, l’augmentation de la puissance électrique au port.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite