Riposte contre la COVID-19: L’ambassadeur de France visite des « Volontaires Santé Junior » de Bohicon

318

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre  de la riposte contre la COVID-19, la France a soutenu avec ses partenaires la création d’un corps de 120 “Volontaires Santé Junior” (VSJ), scolarisés dans 40 collèges et lycées de 11 départements, visant à lutter contre la Covid-19 par l’éducation et la sensibilisation des élèves et des communautés. En déplacement à Bohicon vendredi 16 octobre dernier, l’ambassadeur de France près le Bénin a rencontré les VSJ de deux collèges de la ville.

 

Ils sont au total 6 jeunes des collèges d’enseignement général n°1 et 5 et leurs encadreurs enseignants engagés dans le programme, à recevoir la visite de l’ambassadeur de France près le Bénin. C’était en présence  du maire de la ville et de la conseillère de coopération et d’action culturelle de l’ambassade. Issus des clubs scolaires d’Amnesty International, ces collégiens et collégiennes ont pu présenter les actions menées auprès de leurs camarades dans les écoles, de leurs proches et des communautés locales (marchés, quartiers, dans la rue…) afin de les sensibiliser aux bonnes pratiques pour lutter contre la propagation de la Covid-19 au Bénin. Ils ont également animé des émissions sur 8 radios locales.

En tout, les 120 jeunes « Volontaires Santé Junior » ont mené la même action dans 11 départements du pays au plus fort de la pandémie.

- Advertisement -

Les VSJ sont mobilisés dans les clubs scolaires d’Amnesty International Bénin pour l’éducation aux droits humains.120 jeunes, issus de 40 clubs scolaires dans 11 départements, seront ainsi formés aux gestes barrières afin de sensibiliser à leur tour leurs camarades et des familles, au sein des établissements scolaires et dans les communautés.

Pour remplir leur mission, ils sont appuyés par 74 encadreurs enseignants et points focaux communautaires, et utilisent 16 radios communautaires.

Le rôle des VSJ est de se former pour former aux gestes barrières à travers des modules de formation pour comprendre les gestes barrières, sensibiliser leurs camarades et dans leur communauté, déployer des techniques de communication, contribuer à la surveillance de l’application des mesures appliquées dans leurs établissements ; Sensibiliser leurs camarades, les familles, dans les collèges et les lycées, dans les communautés à travers de nombreux outils : communication digitale, capsules vidéo, émissions radiophoniques, masques à messages, bandes dessinées, communication de pair à pair, échanges porte à porte par petits groupes dans les communautés, etc. et protéger, en équipant 40 collèges et lycées en matériels élémentaires pour lutter contre la Covid-19, avec 80 dispositifs de lavage de mains à raison de 2 dispositifs par établissements ciblés.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite