Etfp/Commission technique sectorielle maintenance et équipements motorisés: Justin Houessou Sonon élu président

303

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Installés dans leurs fonctions, les membres de la Commission technique sectorielle maintenance et équipements motorisés du Ministère de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle, ont tenu leur première section ordinaire, jeudi 22 septembre 2020. Au terme de ladite section, Justin Houessou Sonon a été élu président de la commission. Les travaux se sont déroulés à l’hôtel La Princesse de Bohicon, sous l’autorité du Conseiller technique à l’enseignement technique et à la formation professionnelle, René Acakpo et de la conseillère technique juridique du Ministre de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle, Eliane Bada représentant le ministre.

 

Justin Houessou Sonon préside désormais la Commission technique sectorielle maintenance et équipements motorisés, du Ministère de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle. L’actuel président de l’Union des garagistes professionnels du Bénin est élu à la tête d’un Bureau de trois membres. C’était au terme de la première section ordinaire de ladite commission.

- Advertisement -

En procédant à l’installation des membres de la commission, la conseillère technique juridique du ministre leur a rappelé le rôle qui est le leur, dans le cadre de cette réforme. Et à en croire Eliane Bada, ce cadre de discussion devra accoucher des résolutions importantes en vue de la réorganisation du secteur et une bonne politique d’enseignement. Deux communications ont meublé la rencontre. Dans la première, le conseiller technique à l’enseignement technique et à la formation professionnelle, a expliqué les grands axes prioritaires de la stratégie de l’enseignement de la formation technique et professionnelle. Selon les propos de René Acakpo, l’objectif visé par le gouvernement est de permettre à l’apprenant, de mieux maitriser de façon pratique sa formation. C’est pourquoi la stratégie a prévu 70 % de formation pratique et 30 % de formation théorique.  Le second échange a été conduit par la conseillère technique juridique du Ministre de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle. Dans sa présentation, Eliane Bada a expliqué les dispositions de la loi cadre sur l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

   Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite