Baromètre Matin Libre (du 23 au 29 Octobre 2020)

364

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Isidore Clément Capo-Chichi

Contrairement à ce qu’on a essayé de faire croire à l’opinion publique, le Rapport de la Cbdh n’a pas du tout été tendre envers le gouvernement. Il fait cas de graves violations des droits de l’homme lors du processus électoral des Législatives d’avril 2019. Le brouillage et la mise hors tension de Soleil Fm, de même que l’interdiction de parution du journal La Nouvelle Tribune, malgré une décision de justice, ont été également relevés dans le Rapport.

Gervais Hounkpè Houénou

Les fils et filles de Lokossa décident de taire les querelles politiciennes pour œuvrer ensemble au développement de leur commune. Cette vision de l’exécutif communal, conduit par le maire Gervais Hounkpè Houénou, a reçu le soutien des cadres de Lokossa. Lors d’une rencontre à l’hôtel de ville, ils ont pris l’engagement d’aider la nouvelle équipe à mobiliser les ressources nécessaires au développement de Lokossa.

Glbert Déou Malè

Le directeur du Fonds d’aide à la culture a répondu au SOS pour sauver l’artiste Im’rane. Le chanteur est évacué sur Cotonou où il suit des soins afin de retrouver toutes ses facultés. Gilbert Déou Malè était également au chevet du danseur du Ballet national Pierre Saossi alias Génie noir et de l’artiste Robinson Sipa.

Prof Gabriel Boko

Au cours d’un colloque international sur les sciences de l’éducation et de la formation, le professeur Gabriel Boko, grande figure du monde universitaire, a reçu les hommages de ses pairs. Appelé à faire valoir ses droits à la retraite, Gabriel Boko a contribué au réarmement intellectuel et technique des acteurs du secteur de l’éducation. Il a été fait Chevalier de l’Ordre du mérite.

Gilbert Bangana

Eu égard au faible engouement des populations, le Cos-Lépi a prorogé jusqu’au 31 octobre l’affichage de la liste électorale. Les citoyens en âge de voter disposent encore d’une semaine pour aller vérifier leur inscription sur la liste et faire, au besoin, des réclamations.

- Advertisement -

class="bs-shortcode bs-text bscb-45412 bsb-have-heading-color">

EN BAISSE

Louis Vlavonou

Pour le président de l’Assemblée nationale, l’intervention d’une institution de l’Etat dans son rôle régalien avec l’argent du contribuable est un acte de charité. « Si quelqu’un aide une personne âgée à traverser une rivière, c’est de la charité exquise, mais le dirigeant politique lui construit un pont, et c’est aussi de la charité (…)». Ainsi s’exprimait le président de l’Assemblée nationale, à l’ouverture de la sessionbudgétaire.

Dakpè Sossou

Mercredi dernier, la Céna a entretenu les députés sur la question du parrainage. Lors de la séance, le député Dakpè Sossou a voulu savoir à combien il pourrait négocier le parrainage, s’il choisissait de parrainer un candidat qui n’est pas de son bord politique. Le député parle-t-il de monnaie sonnante et trébuchante ?

Modeste Toboula

Le débat sur les arriérés de salaire a fait sortir l’ancien préfet du Littoral du mutisme. En tant qu’ancien syndicaliste, il a soutenu que le régime Yayi avait bien des dettes. Certes, mais les Béninois veulent entendre aussi Modeste Toboula sur la scabreuse affaire de bradage du domaine public pour laquelle il a été envoyé en prison.

Orden Alladatin

Un député de la mouvance peut parrainer un candidat de l’Opposition. Cela ne veut pas dire qu’il soutient ce candidat, a laissé entendre Orden Alladatin, arguant que c’est le cas en France et dans d’autres pays d’Europe. Soit, mais il n’y a pas longtemps, lors de la désignation des maires, il a été interdit tout accord politique avec tout parti ne partageant pas les  mêmes idéaux que la mouvance.

Kakpo Mahougnon

Le problème des 30h de cours reste entier. Dans un communiqué, la Fédération Nationale des Collectifs des Enseignants Pré-insérés du Bénin (FéNaCEPIB) affirme sa déception quant au non-respect de la promesse du chef de l’Etat, qui a entraîné  plus de 4 mille pré-insérés laissés sur le carreau, la non sortie de la troisième liste de déploiement promise et la ruse entretenue autour du quota horaire qui, finalement, n’est pas loin des 30h. Les pré-insérés menacent de déposer la craie dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite