Publication d’ouvrage: Le 7ème art au cœur d’une alliance de réflexion anthologique

261

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 ‘’Etat du cinéma en Afrique francophopne, pourquoi un désert cinématographique’’ c’est le titre que porte le bréviaire fraîchement sorti des sentiers des éditions Harmattan. Près d’une vingtaine d’auteurs ont uni leur plume pour réfléchir en commun sur l’état de déliquescence du 7ème art en Afrique francophone. Ils se sont posé un certain nombre de question auxquelles ils ont tenté des esquisses de réponse. Ces auteurs sont partis du constat que sur vingt pays de l’Afrique francophone, pas seul ne possède une salle de cinéma digne du nom en activité. Et mieux, dans cette partie du continent noir, rares sont les pays qui continuent de produire et diffuser réellement des films. Alors à la question de savoir pourquoi cet état de choses ? Les auteurs ont tenté de résoudre le problème à travers ce bouquin déjà disponible sur le marché du livre.  « J’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai collaboré à cet ouvrage collectif récemment paru chez Harmattan: ÉTATS ET CINÉMA EN AFRIQUES FRANCOPHONES. Pourquoi un désert cinématographique ? Auteur du chapitre consacré au Bénin et son cinéma, je voudrais remercier M. Claude Forest de m’y avoir associé, de même que toutes les personnes ressources du Bénin auprès de qui j’ai mené des enquêtes avant l’élaboration de ma part du travail. L’ensemble du livre offre un corpus fondamental pour une question obligée » mentionne le jeune cinéaste Arcade Assogba à qui le privilège a été accordé de faire partie des vingt auteurs pour explorer l’état des lieux du cinéma au Bénin.

 

- Advertisement -

Teddy G.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite