Présidentielles 2021: Le Per exige une élection largement ouverte et compétitive

447

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans une correspondance datée du 5 octobre 2020 et adressée au président de l’Assemblée nationale, correspondance lue en début de la  plénière d’hier, jeudi 15 octobre 2020 ,  le Parti pour  l’engagement et la relève (Per), par le truchement de son président d’honneur Nathanaël Koty, a rappelé les décisions prises à la rencontre qui a eu lieu au Palais entre les chefs des  partis politiques et le président de la République  concernant la convocation de toute la classe politique autour d’une table pour apporter les retouches consensuelles qui s’imposent aux lois électorales. Il a exigé l’implication personnelle du président de l’Assemblée nationale en vue d’une élection largement ouverte et compétitive en 2021.

 

” Certaines questions de très grandes portées surtout dans le domaine de la Nation interpellent la participation citoyenne dans la gouvernance de l’action publique avec une approche promouvant le consensus dans la légalité. Il y a quelques mois déjà à l’occasion d’une rencontre au palais de la présidence avec les chefs de partis légalement constitués, nous avons respectueusement suggéré à son Excellence, le président de la République du Bénin, la nécessité de réunir toute la classe politique autour d’une table pour apporter les retouches consensuelles qui s’imposent aux lois électorales. L’échéance électorale de 2021 s’annonce et dans quelques mois, le corps électoral sera convié aux urnes pour l’élection du président de la république. C’est une occasion qui mobilisera toute l’attention de toute la classe politique. Préoccupés au plus haut point par le contexte politique, économique et social de la sous région Ouest africaine et inquiets des dérives sociales engendrées dans nombre de pays voisins, les membres de notre parti se sont réunis en conseil national extraordinaire le jeudi 1er octobre 2020 sur le thème : la présidentielle de 2021 à l’épreuve du code électorale, nécessité d’un scrutin inclusif, gage de paix et de stabilité pour le Bénin. A l’issue des travaux, ils nous ont mandaté auprès de votre excellence pour solliciter votre implication personnelle à l’effet d’une élection présidentielle largement ouverte et compétitive en 2021. Au moment où nos  pays aspirent à la paix, la concorde et le bien-être social, nous suggérons à votre haute bienveillance le suivi de la classe politique et les actions des gouvernants pour un climat social apaisé.

- Advertisement -

Dans l’espoir que vous apprécierez le bien fondé de notre lettre, nous vous prions d’agréer excellence Monsieur le président avec l’assurance de notre parfaite disponibilité, l’expression de nos salutations distinguées. ”  a-t-il écrit dans la correspondance.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite