Lutte contre le Coronavirus: L’Ue et l’Upmb facilitent l’exercice du journaliste en période de COVID-19

323

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) a  organisé jeudi 15 octobre 2020, avec le soutien de l’Union européenne (Ue), un atelier d’échanges des journalistes et professionnels des médias sur les crises sanitaires et précisément sur l’exercice des métiers de la presse en période de COVID-19. Ce fut l’occasion pour Véronique Janssen, Chargé d´Affaires a. i. de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, de réitérer le soutien de l’Ue aux médias béninois, à travers des projets de renforcement de capacités.

 

La rencontre visait à permettre aux professionnels des médias, d’avoir des informations à jour sur la pandémie et d’échanger sur les voies et moyens de poursuivre l’exercice de leurs fonctions en période de crise de la COVID-19. Pour le Chargé d´Affaires a. i. de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, les médias jouent un rôle central dans l’éducation et la sensibilisation de la population et il est essentiel de continuer à fournir des informations accessibles aux communautés urbaines et rurales en cette période. Car selon les propos de Véronique Janssen, depuis le début de la pandémie, beaucoup d’entreprises dont celles des médias tournent au ralenti. Certains pays souffrent également de mauvaises infrastructures d’information où les médias indépendants et même les informations gouvernementales n’atteignent pas les populations, malgré les meilleures intentions de ces derniers.

 

Des projets porteurs

Tirant leçons de la récente épidémie d’Ebola en Afrique, Véronique Janssen a fait état du rôle crucial d’une information fiable, opportune et indépendante et la protection de la liberté des médias en temps de crise. D’où l’appui constant de l’Union européenne aux médias en général et particulièrement en cette période de pandémie de COVID 19. Ainsi depuis août dernier, a démarré un projet dénommé « COVID-19 Response in Africa: Together for Reliable Information », financé par l’Union européenne et porté par des partenaires tels que Fondation Hirondelle, Free Press Unlimited, International Media Support, Reporters sans frontières et l’UNESCO.  L’objectif du projet est de faciliter la fourniture d’informations fiables et critiques sur le coronavirus qui n’atteignent actuellement pas les populations à risque en Afrique subsaharienne. Pour y parvenir, le projet fournit un soutien aux acteurs des médias qui se retrouvent avec peu de revenus en raison de la pandémie. Les actions prévues permettront à ces acteurs des médias de s’adapter et de survivre à la crise causée par la COVID-19 tout en fournissant à leur public des informations pertinentes et vitales sur la pandémie et comment s’en protéger, afin d’atténuer les risques et limiter le nombre de victimes. L’action sera mise en œuvre dans toute l’Afrique subsaharienne.

- Advertisement -

Au Bénin, le projet est mis en œuvre par la Fédération des radios communautaires et assimilées du Bénin (Fercab Bénin), un réseau de 39 radios communautaires diffusant dans plus de 20 langues. Il consistera en la production et la diffusion de programmes courts et de tables rondes liées à la crise du coronavirus. Dans un autre domaine et pas des moindres, l’Union européenne finance au Bénin une initiative conjointe du Projet d’appui à la Justice (Paj) et du Programme d’appui à la lutte contre l’impunité et au renforcement de l’Etat de droit (Palired), tous deux financés par l’Union européenne, qui consiste en une formation des journalistes pour approfondir leurs connaissances sur les pratiques de corruption et les techniques d’investigation de la corruption. 120 journalistes ont bénéficié de cet appui. Les sessions ont eu lieu à Cotonou, Abomey et Parakou, en coopération avec l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb), le Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) et la Fédération des radios communautaires et assimilées du Bénin (Fercab).

La Chargé d´Affaires a. i. de la Délégation de l’Union européenne au Bénin a fini par une exhortation des participants à continuer à se protéger et à respecter les mesures barrières tout en essayant de faire fonctionner au mieux les entreprises de presse.

A la fin des travaux, il a été procédé à la remise d’un lot de gel hydro alcoolique et de masques en tissu local destinés aux journalistes et autres acteurs des médias.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite