Distinction honorifique dans l’ordre national du Bénin: Emmanuel Opita fait chevalier

404

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ancien Procureur général près la Cour d’appel de Cotonou, Emmanuel Opita fait son entrée dans l’ordre national du Bénin. La cérémonie officielle de réception s’est déroulée jeudi 15 octobre 2020, dans la salle des fêtes Le Chapiteau à Cotonou. 

 

Le magistrat, Emmanuel Opita, à l’instar d’une centaine de cadres béninois venus d’horizons divers, prend désormais du rang dans la société des membres de l’ordre national. L’ancien Procureur général près la Cour d’appel de Cotonou est fait chevalier de l’ordre national du Bénin. Une distinction qui récompense les citoyens qui par le truchement de leur  responsabilité, ont apporté de la valeur ajoutée au processus de développement de leur pays. C’est en effet au lendemain des indépendances en Afrique, que la République du Bénin, à l’instar de plusieurs autres pays du monde, a mis en place cet outil de stimulation et de récompense dont le but est de porter au pinacle, celles et ceux qui, par leur qualité de travail, et leur engagement, honorent la République et contribuent à son développement social et économique. A ce propos, la grande chancellerie de l’ordre national du Bénin, sous l’auguste autorité du président  de la République grand maître de l’ordre attribue des décorations au premier rang desquels figure l’ordre national du Bénin. Et selon les propos de la grande chancelière de l’ordre national du Bénin, « malgré l’éclipse du temps et le fil des années, l’ordre national du Bénin suscite toujours autant d’intérêt car  il reste aujourd’hui la plus haute et prestigieuse distinction que le  Bénin décerne à ses plus valeureux citoyens ». Koubourath Osséni a donc exprimé son honneur de présider la cérémonie de décoration : « cette cérémonie que j’ai le plaisir de présider et qui certifie votre prise  de rang dans la société des membres de l’ordre national du Bénin, reste et demeure une hymne à la reconnaissance et  un appel au service citoyen », a-t-elle déclaré.

Un riche parcours professionnel

- Advertisement -

Le magistrat récipiendaire jouit d’un riche parcours professionnel. Du 20 octobre 2017 au 03 septembre 2018, il est nommé Procureur général près la Cour d’appel de Cotonou, après avoir occupé du 21 octobre 2016 au 17 octobre 2017, le poste de Procureur général près la cour d’appel de Parakou. Sa probité intellectuelle et son engagement au service de l’Etat lui ont permis de diriger de février 2014 à octobre 2016, le Tribunal de première instance de Ouidah et de janvier 2010 à février 2014, d’exercer la fonction de Juge d’instruction du 3e puis 2e cabinet au Tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

Aguerris par différentes formations et ateliers de renforcement de capacités tels : l’atelier de formation organisé par West Africa Regional Training Center à Accra ( Ghana ) sur l’Analyse de base de l’enquête criminelle, à  la formation sur le droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication et la cybercriminalité à Niamey ( Niger ), au séminaire de sensibilisation en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme organisé par le Giaba et la France à Dakar ( Sénégal ), au Stage à l’Ecole nationale de magistrature ( E.n.m ) de Paris et par sa Participation à diverses formations de courtes durées sur les actes uniformes Ohada à l’Ersuma à Ouando, il a fait valoir ses compétences aux postes de Juge d’instruction du 3e puis 2e cabinet au Tribunal de première instance de première classe de Cotonou et de Magistrat mis à la disposition du Président de la Cour d’Appel de Cotonou.  De septembre 2013 au 03 septembre 2018, il fut Membre du Conseil Supérieur de la Magistrature. Il jouit par ailleurs d’une expérience syndicale avérée. En effet, il a occupé le poste de Secrétaire administratif du Bureau Exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) de mars 2007 à mars 2013. Il a effectué aussi de 1982 à 1983, une Mission d’enseignement à Porto-Novo.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite