Présidentielle de 2021 et parrainage: 4 ou 9 candidats au plus

1 052

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

« Nul ne peut être candidat aux fonctions de président de la République ou de vice-président de la République s’il n’est dûment parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires », article 132 du Code électoral. L’interprétation de cette disposition donne 16 élus, maires et/ou députés pour parrainer chaque membre du duo présidentiel. Ce qui fait 32 parrains par duo. Les députés étant réduits à 82, plus 77 maires, cela fait au total 159 parrains. Quand on divise 159 par 32, cela donne 4 duos présidentiels. Il restera sur le carreau 31 élus (maires et/ou députés), nombre insuffisant pour parrainer un 5e duo. Si les députés étaient au nombre, c’est-à-dire 83, on aurait 160 parrains pour 5 duos présidentiels au plus. Ceci, à condition que chaque duo se contente juste de 32 parrains et pas plus. Dès lors que des présidentiables se donnent le luxe d’avoir plus de parrains que prévus, le nombre de candidats et donc de duos va descendre en dessous de 4.

 

16 élus par duo, soit 9 candidats au plus

Lors d’une sortie médiatique, lundi 12 octobre 2020, l’ancien député Amissétou Affo Djobo a annoncé que la Cena aurait reçu des consignes pour prendre en compte 16 parrains par duo au lieu de 32. Si cette information était vérifiée, les 16 parrains du candidat à la magistrature suprême seront considérés comme les parrains du ticket présidentiel (Président et Vice-président). Cette option, quoique contraire à l’article 132 du Code électoral, permettrait d’avoir au plus 9 candidats, à condition que chaque candidat se contente juste de 16 parrains. Il restera un surplus de 15 parrains, toujours à cause de l’effectif actuel des députés (82). Ce nombre aussi va descendre lorsqu’un ou plusieurs candidats vont s’offrir le luxe d’avoir plus de parrains que nécessaires.

- Advertisement -

Dans tous les deux cas, on a 4 candidats au plus ou 9 candidats au plus pour la présidentielle de mai 2021. C’est la conséquence directe du système de parrainage introduit dans la loi.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite