Spectacle de musique à Africa Sound City: Jah Baba donne des frissons à travers l’acoustique

423

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Un show à couper le souffle)

- Advertisement -

La grande scène de l’espace culturel ‘’Africa Sound City’’ a abrité une messe musicale de celui-là même qui est son promoteur samedi 10 octobre 2020. Seul comme dix sur scène, Jah Baba a donné un vibrant spectacle en présence d’une forte délégation du ministère du tourisme de la culture et des arts.

musiciens pendant le spectacle

Le centre de production, de diffusion et de promotion des arts et de la culture ‘’Africa Sound City’’ a brillé de mille éclats lors du géant spectacle donné par son promoteur. Jah Baba était sur scène avec quatre musiciens, tous rompus aux instruments. Dans un décor expressif miroitant la forêt, les artistes ont fait résonner l’acoustique dans toute sa dimension avec une fréquence qui suscite une vive émotion dans le rang des spectateurs. C’est un riche répertoire d’environ une dizaine de morceaux, essentiellement en Yoruba et anglais, qui a été exécuté au grand bonheur des participants à la soirée. Des chansons de dénonciation aux chansons d’amour en passant par les instrumentales, le tout moulé dans des formats Jazz et quelque peu du traditionnel, le spectacle dans son ensemble reste juste inédit. L’artiste a eu le temps de démontrer au public son immensité dans la maîtrise des notes musicales, mais aussi sa polyvalence dans l’exécution des variétés de percussions alignées sur la scène.

Bien avant les hostilités…

L’artiste s’est d’abord occupé à conduire la forte délégation ministérielle dépêchée par le Ministre Jean Michel Abimbola empêché, dans une visite guidée du centre. L’objectif était de leur présenter l’espace que certains parmi les membres de la délégation découvraient peut-être pour la première fois. Cette délégation composée du directeur de Cabinet du ministère, Eric Totah, de l’assistant du ministre, Blaise Tchétchao, du Directeur des arts et du livre, Koffi Attede et du secrétaire général du ministère, a parcouru les offices de la maison qui a été soigneusement toilettée. De la régie d’enregistrement à la salle polyvalente en passant par le grand studio, les membres de la délégation ont eu le temps d’être imprégnés du lourd investissement, tant matériel que financier que l’artiste a déjà effectué pour équiper son centre sur fonds propre depuis qu’il l’a créé. Parmi les outils de travail, on peut compter des guitares électroniques, plusieurs batteries, des percussions et contre percussions professionnelles ; en tout cas, une variété d’instrument de musique coûteux. A côté des instruments, il y a aussi des consoles, une vaste table de mixage, rare dans la sous-région, selon les témoignages du promoteur d’Africa Sound City.  «Pour acquérir cette bête (la table de mixage) cela m’a coûté les yeux de la tête. C’est plusieurs années de curage de caniveau à l’extérieur, de vente de vivres devant des restaurants aux Etats Unis et plein d’autres jobs que je ne finirai pas d’énumérer » mention l’artiste aux autorités.

Teddy G.

 

En bref : Humour

De jeunes talents béninois de l’humour s’activent à se dévoiler. Ils sont des jeunes de différentes régions, mais une même passion les rassemble, l’humour. Ils ont pour seul objectif de faire passer des moments spéciaux de fou rire. Le 31 octobre 2020, à 18h, à Fruitizz de Guinkomey “Les juniors de l’humour” vous invitent à venir vous détendre autour d’un spectacle d’humour bien ficelé.

En bref : Formation Studio

Une séance de renforcement de capacités en prise de son & mixage audio se tiendra les 21, 22 et 23 octobre 2020, de 9h-13h. Initié par  l’Association innovations, en collaboration l’espace culturel  ‘’Le Centre’’, ce projet va accueillir comme formateur  Yanic Nick Tchaou,  un animateur radio, beatmaker et ingénieur de son. Cette formation sera une ouverture sur les portes de l’univers technique de la réalisation musicale. Les participants découvriront et s’imprégneront des astuces en prise de son et mixage audio.

En Bref : Deuil dans le monde cinématographique africain

L’acteur Simon Pierre NIKIEMA connu sous le nom BRIGA vient de nous quitter. Artiste comédien depuis 1966, il a joué dans une quinzaine de films dont la série qui l’a rendu célèbre, le Commissariat de Tampy. Il a été aussi le fondateur de la première troupe de Théâtre de Ouaga centre. Il a reçu un SOTIGUI d’honneur en 2019 pour l’ensemble de sa carrière.

Source : Soha web Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite