Prestation de Danse/spectacle ‘’Agbogbé’’: Le groupe ‘’Pépit’art’’ tient en haleine le public

553

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ils font vibrer les tambours à l’unisson. Du ‘’Kpahlouè’’ (Tambours à tonalité semi base semi aigüe)  au ‘’Ka Ka’’ (contre percussion en bambou) en passant par le ‘’Kpézin’’ (tambours major à tonalité basique) et le ‘’Ogba’’ (caisse en bois et planche à résonnance basique), la grande salle du Fitheb a vibré à la variété de rythme offerte par les ‘’Pépit’arts’’. Depuis 2018 ils font parler du Bénin, aussi bien ici qu’’ailleurs,  au plan culturel. Plus d’une trentaine d’âmes innocentes cultivées à la percussion et contre percussion s’est produite activement au pavillon de spectacle du festival international de théâtre du Benin (Fitheb). Ça s’est passé ce jeudi 24 septembre 2020 sous le regard admiratif du Ministre  Oswald Homeky, du D/com du palais Wilfried Léandre Houngbédji et plein d’autres personnalités politico administratives ainsi que  des têtes de pont de la culture béninoise. La jeune troupe dirigée par le maître chorégraphe et danseur Albert Hounga alias “mon type” a donné un enchaînement de productions musicales traditionnelles bien structurées aussi bien dans  la texture que dans la chorégraphie. Ce  groupe “Pépit’art” de Mededjonou que coiffe le colonel Dieudonné Tévoèdjrè, commandant de la garde Présidentielle, est essentiellement constitué de jeunes scolaires aussi cultivés intellectuellement que talentueux dans la matière artistique. Intitulé ” Agbogbé” ce spectacle est une restitution qui fait suite à la brillante prestation donnée par  la troupe à la dernière édition du Masa en terre ivoirienne. Organisé par l’association ‘’Leaders Solidaires’’ de Mèdédjonou,  le spectacle s’est soldé par un standing ovation.

 

- Advertisement -

Teddy G.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite