Développement de Cotonou/De retour de son lit d’hôpital: Le maire Atrokpo réitère son engagement

443

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Luc Atrokpo revient à la mairie de Cotonou plus engagé que jamais. De retour de sa longue hospitalisation dans l’hexagone des suites de la dégradation de son état de santé quelques jours seulement après l’installation des conseils communaux et municipaux, Luc Atrkpo réitère son engagement à faire face aux défis de la ville capitale : « Je suis résolument engagé à faire face aux défis de notre chère ville, Cotonou », a déclaré le maire de Cotonou dans un message à ses administrés. Visiblement requinqué par les soins à lui administrés, l’autorité municipale de Cotonou entend se remettre au travail tant les attentes sont grandes. Luc Atrokpo revient ainsi pour concrétiser les nombreux chantiers de développement annoncés lundi 29 juin 2020 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire du Conseil municipal de Cotonou. D’importantes actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des Cotonois et qui concernent notamment,  la lutte durable contre les inondations, l’amélioration considérable de la qualité des services aux populations, le réaménagement des espaces publics, l’organisation de la police municipale pour la prévention et la répression des actes d’incivisme, la dynamisation de la coopération municipale, la modernisation de l’administration, une meilleure gouvernance financière et une rationalisation des dépenses publiques, sans oublier la valorisation de l’attrait touristique, culturel et cultuel qu’offre la Ville. L’édile de la ville de Cotonou a saisi l’opportunité de son retour, pour adresser ses sincères remerciements aux Béninois et aux autorités politico-administratives, pour leurs messages, leurs marques d’affection et témoignages de sympathie et de prompt rétablissement, mais aussi sa gratitude au chef de l’Etat pour sa sollicitude permanente pendant ces douloureux moments qu’il a traversés. « Vos  gestes d’amitié m’ont convaincu que ma peine était partagée », a-t-il écrit.

 

- Advertisement -

  Mike M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite