Lutte contre l’insécurité routière à Parakou: Vers une synergie d’actions entre la mairie et le Cnsr

232

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’insécurité routière fait des dégâts considérables dans la ville de Parakou. La municipalité de Parakou à travers la personne du maire Inoussa Chabi Zimé s’est engagée à accompagner le Centre national de sécurité routière (Cnsr) annexe de Parakou à lutter efficacement contre ce fléau. C’est au détour d’une audience accordée au chef annexe que le maire a marqué son engagement, à venir en appui au Cnrs pour combattre les comportements déviants sur les axes routiers de la commune de Parakou.

 

Au cours de l’audience, le Chef annexe, a présenté les missions et attributions du Cnrs dans le septentrion et dans la commune de Parakou au maire. Pour faire toucher du doigt l’ampleur des dégâts de l’insécurité routière à Parakou au maire, le chef annexe a présenté quelques constats  statistiques et empiriques sur les accidents de la route. A titre illustratif, il a indiqué qu’en 2016, la commune a enregistré 179 cas d’accidents de la route impliquant 328 véhicules avec 19 cas de décès. Tandis que 241 cas d’accidents ont été enregistrés 2017 impliquant 439 véhicules pour 22 décès. En 2018, il a été enregistré 50 cas de décès pour 366 cas d’accidents qui ont impliqué 638 véhicules.

- Advertisement -

Après cette audience, on peut dire que le Cnrs a désormais du soutien pour traquer les individus qui ne respectent pas le code de la route dans la commune de Parakou.

 

Albérique HOUNDJO (Br Borgou Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite