Afrique subsaharienne: Seulement 2% de la population active possède des compétences en informatique

358

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Afrique connaît un déficit de main-d’œuvre dans les TIC. D’après la directrice régionale de Microsoft 4Afrika, Amrote Abdella, seulement 2% de sa population active a des compétences dans le secteur. Cela ne permet pas au continent d’adapter son économie aux changements actuels.

 

Dans son analyse sur les compétences informatiques en Afrique, Intelligent CIO Africa, une plateforme d’intelligence technologique destinée au secteur informatique, a fait intervenir plusieurs spécialistes, dont Amrote Abdella (photo). La  directrice régionale de Microsoft 4Afrika a déclaré qu’en Afrique subsaharienne, seulement 2% de la population active possède des compétences en informatique.

Selon elle, pour que l’Afrique réalise pleinement les opportunités qu’offrent la transformation numérique et le 4IR, il est essentiel qu’elle ait de solides compétences en TIC. Pour cela, la formation devrait intervenir d’une part dans la qualification de nouvelles ressources et d’autre part dans le renforcement des compétences de la main-d’œuvre actuelle.

En outre, il faut noter que le secteur informatique est parmi ceux qui souffrent le plus du manque de spécialistes en Afrique ; les domaines les plus demandés étant le cloud computing, le Machine Learning, la science des données, le génie logiciel et la cybersécurité.

- Advertisement -

Il convient également de mentionner la difficulté des professionnels africains à s’adapter, compte tenu de la constante évolution des solutions innovantes.

Notons que les chiffres de la Banque mondiale prévoient que d’ici 2030, plus de 230 millions d’emplois nécessiteront des compétences numériques en Afrique. Un chiffre qui devrait être revu à la hausse en raison de la pandémie de covid-19 qui a significativement augmenté la demande d’outils et de solutions numériques.

 

Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite