100 jours à la tête de la mairie de Porto-Novo: Charlemagne Yankoty, un engagement remarquable

351

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le samedi 06 juin 2020, la ville de Porto-Novo, la Capitale du Bénin, a eu une nouvelle équipe dirigeante ayant à sa tête un nouveau Maire. Il s’agit de Charlemagne Yankoty, élu conseiller municipal lors des élections communales du 17 Mai 2020 sur la liste Union progressiste (Up) et désigné pour ce poste par les responsables de son parti. Une cérémonie d’installation du maire Charlemagne Yankoty et de tout son conseil faite par le préfet de l’Ouémé, Joachim Florès Apithy a sanctionné la phase protocolaire permettant au tout nouvel édile d’exercer ses fonctions. Du 6 juin au 13 septembre 2020, la nouvelle équipe dirigeante de la ville de Porto-Novo a fermé les 100 jours. Des actions fortes ont été menées mais il reste des chantiers à toucher.  

 

Depuis l’avènement du renouveau démocratique, Charlemagne Yankoty est le cinquième Maire que connaît la ville de Porto-Novo. Le premier Maire fut Me Adrien Houngbédji suivi du Maire Bernard Dossou, du Maire Moukaram Océni, et du Maire Emmanuel Zossou, tous membres du Parti du renouveau démocratique (Prd) avec cette particularité qu’entre-temps Bernard Dossou et Moukaram Océni ont quitté ce parti. Juste après son élection, le maire Charlemagne Yankoty n’a pas caché son enthousiasme dans ses premiers mots épris d’humilité et d’appel à l’union. Il faut noter que ses adjoints ont pour noms : Rachad Toukourou au poste de Premier adjoint au Maire, Alain Tozo au possible de Deuxième adjoint au Maire, Clémence Hounsou au poste de Troisième adjoint au Maire, Latifou Moubarakou au poste de Chef du premier Arrondissement, Nadia Dossa au poste de Chef du deuxième Arrondissement, Williams Djossinon au poste de Chef du troisième Arrondissement, Razack Radji au poste de Chef du quatrième Arrondissement et de Yves Ahoussinou au poste de Chef du cinquième Arrondissement.

Les actions 

Au lendemain de sa prise de service le nouveau conseil municipal avec à sa tête Charlemagne Yankoty a entamé des actions. Les premières sont allées à l’endroit des têtes couronnées, des sages, des leaders d’opinion et des personnalités de la ville. Le maire à la tête de la délégation municipale a effectué une visite de courtoisie à ceux-ci afin de recueillir d’eux des conseils et surtout les inviter à se joindre à la nouvelle équipe pour relever ensemble ce défi de développement.  Le désherbage de l’entrée de la ville de Porto-Novo depuis le pont  est une action forte faite.  L’assainissement et la viabilisation de la berge lagunaire a impacté la population. Dans le cadre de la célébration de l’indépendance du Bénin, la nouvelle équipe dirigée par Yankoty a donné une touche particulière à la ville: il s’agit de la décoration de la ville et de certains carrefours, de la réparation  de tous les lampadaires et de tous les feux tricolores qui ont été remis en fonction; le largage des arbres, le badigeonnage aux couleurs de la ville (bleu-blanc) de l’axe menant à la Place Bayol à partir de l’entrée de la ville. La Place Bayol a été aussi badigeonnée. Le bâtiment rond situé dans l’enceinte de la Place Bayol et servant d’office du tourisme a été réfectionné ;  La réouverture du parc d’attraction Moucharaf Gbadamassi a été applaudie par le peuple; L’Hôtel de ville n’a pas été occulté à cet effet. Il a aussi fait peau neuve. Le lancement des travaux de curage des caniveaux, le reprofilage de certaines voies secondaires sont aussi des actions menées pendant ces 100 jours de la nouvelle équipe. La décision d’interdiction de recouvrement des taxes par les syndicats sur les gares routières fait toujours grincer les dents.

Dans le domaine de l’éducation, les candidats aux différents examens de fin d’année ont été particulièrement assistés.

A l’orée du Cep, plusieurs centres d’examen ont été réfectionnés. Le maire a rencontré tous les acteurs de l’éducation impliqués dans l’organisation du  Cep.

Il a multiplié des descentes dans toutes les écoles primaires et publiques pour constater l’état desdites écoles. Il a fait des sensibilisations à l’endroit  des élus locaux sur le Cep version COVID-19. L’équipe municipale a fait aussi un appui au bibliobus Vacances en Livres afin de permettre aux enfants de passer des vacances saines. On peut aussi noter la Journée d’orientation au profit des nouveaux bacheliers de Porto-Novo avec des bourses offertes.

- Advertisement -

À l’endroit de la jeunesse,  

La mairie a organisé une grande séance d’information sur le projet spécial d’insertion à l’emploi des jeunes(Psie). Porto-Novo est la  première commune à l’avoir fait.

La réhabilitation  en eau potable de la Maison des jeunes de Porto-Novo, la création de la Commission permanente en charge de l’Education, de la Jeunesse, des sports et loisirs,  la Co-organisation du projet Hwenusu avec l’Ong Cdaid sont à mettre à l’actif de l’équipe de Yankoty. Dans les domaines des  Sports et loisirs,  on peut citer la Compétition Nationale pour l’élection de  la Meilleure Manette de Foot 2021.

Sur le plan sanitaire, la lutte contre la maladie à corona virus a retenu l’attention. En plus des nombreuses séances de sensibilisation avec toutes les couches sociales de la ville, la prise de l’arrêté interdisant les manifestations à caractère festif reste un goût amer dans la bouche des Porto-Noviens. Une action renforcée par les fonds Fadec pour lesquels une session extraordinaire a été dédiée. La remise d’un domaine à l’État pour abriter le centre d’épidémiologie dans le cadre de la lutte contre le covid-19 a été faite.

La dernière action avant le bouclage des 100 jours est le vote du premier collectif budgétaire sous Yankoty.

Les chantiers qui attendent 

Et pourtant, tout n’est pas rose sous Charlemagne Yankoty. Le renflouement des caisses de la mairie reste un défi essentiel pour Yankoty qui cherche encore la meilleure stratégie. Les recettes de la mairie comme partout ailleurs ont baissé du fait de la Covid-19 et des élections municipales et communales. Le redéploiement du personnel pour l’atteinte des objectifs, le règlement des conflits domaniaux, la pérennisation du Festival de la ville de Porto-Novo (Fip), la construction de l’Hôtel de ville,  sont des chantiers qui attendent la nouvelle équipe,

Kola PAQUI 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite