Deuxième phase du projet asphaltage à Bohicon: Le maire déblaye les voies illégalement occupées

962

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le maire de la Commune de Bohicon, Rufino d’Almeida,  n’a pas attendu le lancement des travaux de la deuxième phase du projet asphaltage avant de lancer les opérations d’ouverture et de déblayage des voies à asphalter. Le mardi 08 septembre dernier, le bulldozer était dans l’arrondissement de Saclo pour l’ouverture de ces voies. L’autorité communale entourée de ses adjoints est allée constater le démarrage des travaux. Pour le maire Rufino d’Almeida, cette action vise à donner une réponse aux requêtes massives des populations qui,  dans leur majorité ont émis ce souhait. Elle permet également de préparer ces voies à recevoir le bitume ou des pavés dans le cadre de la 2ème phase du projet asphaltage qui sera lancé très prochainement. En se réjouissant de la mise en œuvre de ce plan d’action, Elisabeth Agbossaga épouse Jawad a indiqué qu’elle est l’aboutissement de son combat mené depuis la mandature précédente. A en croire ses propos, l’ouverture des voies dans une ville comme Bohicon est synonyme du développement. « Sans les voies, pas de vie, pas d’électricité, pas d’eau courant » a-t-elle laissé entendre. Cinq arrondissements sont concernés par lesdits travaux.  Il s’agit de  BohiconI, Saclo, Avogbanan, Oussaho et Lissèzoun. Ils vont se dérouler en deux phases, selon Soubérou, le directeur des services techniques de la mairie. La première phase consiste à  dessoucher, déraciner et à enlever à l’aide du bulldozer  les bâtisses qui sont sur l’emprise de ces voies. La seconde phase est consacrée au nivellement des voies avec une niveleuse afin de faciliter leur praticabilité en attendant le lancement des travaux de leur bitumage ou de leur pavage.

 

Fernand Kinmahou         

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite