Rencontre populations de Sodohomey et conseil communal: Rufino d’Almeida a réconcilié les fils d’une même localité

773

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le maire de la Commune de Bohicon, Rufino d’Almeida,  a pris langue mardi, avec les populations de l’arrondissement de Sodohomey. Au cours de cette rencontre qui fait suite à sa tournée de recensement des préoccupations des populations, les questions de lotissement étaient au menu des échanges auxquels ont pris part toutes les couches socioprofessionnelles de la localité.

 

Le conseil communal de Bohicon compte fonder sa gouvernance des six prochaines années sur des bases solides et une gestion participation qui nécessite préalablement le déblayage du terrain et l’aplanissement  des divergences politiques qui couvaient entre familles, frères ou entre protagonistes d’une même localité. Une fois ce challenge réussit, le maire pourra faire adhérer toutes les filles et tous les fils de Bohicon,  sans parti pris,  à sa politique de développement en vue d’impacter le quotidien de ses mandants. C’est dans cette dynamique que s’inscrit l’action de concertation de l’autorité communale. Entouré des membres de son conseil, le maire a donné libre cours aux débats. Ce qui a permis aux uns et aux autres d’exprimer leurs ressentiments et d’évoquer les problèmes réels  qui plombent l’essor de Sodohomey. Au terme des discussions, le maire a réussi à colmater les brèches en réconciliant les camps rivaux et les familles déchirées par les guéguerres politiques. Fumant désormais le calumet de la paix, le conseil communal peut compter sur les habitants de Sodohomey pour faire décoller la Commune  car nulle ne sera laissée de côté dans ce vaste chantier de développement engagé par le maire. En témoigne la présence remarquable des anciens et nouveau chefs d’arrondissement de Sodohomey autour du maire.  Les ovations et les sourires sur les visages  qui ont caractérisé chaque prise de parole de Rufino d’Almeida en disent long. « La situation est apaisée, le blocage qui avait depuis des années est désormais levé. Vous avez vu vous-même les Ca Fonhan, Agonhessou Agbannon, ensemble, ils se sont engagés  à suivre la ligne de conduite », s’est réjoui le maire. Ce fut également l’occasion pour lui de rappeler à tous, la suspension sur toute l’étendue du territoire national, des travaux de lotissement. Ceci, « dans l’attente de l’installation des nouvelles structures devant désormais conduire ces opérations. Il s’agit essentiellement  des Associations d’intérêts fonciers (Aif) » qu’il s’engage à mettre rapidement en place dans tout Bohicon. S’agissant des réserves administratives qui sont l’une de ses préoccupations majeures, il a rassuré les populations qu’elles seront intimement associées aux initiatives qu’il aura à prendre concernant la sécurisation de leur terre et  des transactions foncières.

 

Fernand Kinmahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite