Supposée prouesse économique du Bénin: Komi Koutché dément et appelle à un débat contradictoire

993

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Lionel Zinsou était l’invité de l’émission ‘’Eco d’Ici Eco d’Ailleurs’’ de Radio France internationale (Rfi) et Jeune Afrique ce samedi 05 septembre 2020. Ce fut l’opportunité pour le banquier et ancien premier ministre béninois, de louer la performance agricole du Bénin au cours de ces dernières années. Une intervention qui a suscité la désapprobation de son ancien collègue, Komi Koutché. L’ancien argentier national du Bénin regrette que Lionel Zinsou ait choisi d’associer sa voix à cette « nauséabonde propagande » du gouvernement béninois.

 

- Advertisement -

« Je pense que le Benin travaille bien. Je pense que sur le plan de l’agriculture, le Bénin vient de faire une démonstration à laquelle personne ne s’attendait vraiment. Il a doublé la production de coton en 4 ans », a déclaré Lionel Zinsou aux micros de Rfi et de Jeune Afrique. Lionel Zinsou reconnais ainsi les grandes prouesses du Bénin sur le plan agricole. Et au candidat malheureux de la présidentielle de 2016, de poursuivre : « Mais dans la foulée, ce que les gens ne voient pas toujours, c’est qu’on a la même progression sur le maïs, sur le manioc, sur l’ananas, sur l’anacarde et si vous voulez, cela fait le taux de croissance du Bénin ». A en croire ses propos, en considérant l’agriculture comme premier fournisseur des autres secteurs vitaux d’un pays, l’économiste banquier assure que cette performance compense le taux de fourniture de la fermeture nigériane des frontières . « Pour me démarquer légèrement du jugement de l’opposition mais en vérité, je pense que c’est une économie qui progresse. Je pense qu’elle progresse d’ailleurs très régulièrement depuis une quinzaine d’année de façon assez saine. Je pense que l’environnement des affaires ne se dégrade pas », a conclu le co-fondateur de la Banque Southbridge.
Mais l’ancien ministre des finances Komi Koutché ne s’inscrit pas dans la même logique que l’ancien premier ministre : « Regrettable que Lionel Zinsou ait choisi d’associer sa voix à cette nauséabonde propagande », déplorera t-il. Et à Komi Koutché de s’interroger : « S’agit-il de l’économie réelle du Benin ou de celle virtuelle qui lui est attribuée depuis 5 ans ? », questionnera a-t-il, s’adressant à son ancien collègue. Il l’invite alors à un débat contradictoires sur les chiffres. « J’invite alors à un débat analytique contradictoire sur les chiffres et des réalités », conclura Komi Koutché sur son compte twitter.

 

Th.A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite