Côte d’Ivoire: L’archevêque d’Abidjan appelle au dialogue avant les élections

285

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En Côte d’Ivoire, alors que les tensions montent à mesure qu’approchent les élections du 31 octobre, le cardinal Jean Pierre Kutwa, archevêque d’Abidjan prend la parole. Dans une longue déclaration ce lundi 31 août, le prélat a appelé au respect de la Constitution, à l’apaisement et au dialogue comme préalable aux élections, et s’est prononcé contre la candidature d’Alassane Ouattara.

 

« Je ne puis me taire plus longtemps, j’en appelle solennellement à la conscience individuelle et collective afin qu’un terme soit mis à la violence et que place soit faite au dialogue », déclare le cardinal Kutwa qui a décidé de prendre la parole après les évènements meurtriers de ces dernières semaines. « Je voudrais inviter les uns et les autres à aller au dialogue et à la concertation dans la recherche de solutions à cette crise qui n’augure pas des lendemains meilleurs quant à l’organisation paisible des élections. »

- Advertisement -

La candidature d’Alassane Ouattara « pas nécessaire »

Le prélat déplore que des lectures antagonistes de la Constitution soient faites par les différents camps politiques et appelle de ses vœux une exégèse scientifique et définitive de la loi fondamentale. « À quoi servirait une boussole qui indique un jour le Nord, et un autre jour le Sud. La loi fondamentale, qui peut être regardée comme une boussole, ne peut signifier, à la fois, une chose et son contraire. ».

 

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite