Transféré à Menemenspor en Deuxième Division turque: «J’ai préféré (…) vivre de nouvelles expériences», dixit Anane Tidjani

926

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis quelques jours, le milieu de terrain béninois Anane Tidjani a changé de club. Il évolue désormais en Deuxième Division turque au sein de Menemenspor. Dans un entretien qu’il nous a accordé, il a levé un coin de voile sur son choix et évoqué son intégration dans son nouveau club. Lisez-plutôt !!! 

 

Vous avez signé à Menemenspor en Turquie. C’était la seule offre que vous avez reçue cet été ?

C’est vrai je viens de signer à Menemenspor en Turquie mais ce n’était pas la seule offre que j’ai reçue. Sur le continent et dans le même championnat, il y avait l’Espérance de Tunis, mon ancienne équipe et le Club Africain qui voulaient m’engager mais j’ai préféré aller faire mes armes ailleurs pour vivre de nouvelles expériences et continuer à avancer.

 

Vous avez passé assez de temps en Tunisie avant de vous envoler pour l’Europe. Pourquoi maintenant ?

Effectivement, j’ai passé assez de temps en Tunisie. Et j’ai beaucoup appris. J’ai aussi progressé. Je me suis dit que c’est le moment d’aller en Europe et continuer à progresser. C’est ce qui m’a réellement poussé à changer d’environnement et à m’engager avec le club de la Turquie.

 

Comment se passe alors votre intégration ?

L’intégration à Menemenspor se passe très bien. Je me suis vite familiarisé avec mes nouveaux coéquipiers. J’essaie d’intégrer le groupe. Et eux aussi, ils essayent de m’encourager, de me pousser vers l’avant. Ils ont certainement trouvé des qualités en moi et ils font de leur mieux pour me faciliter mon intégration pour que je sois en mesure de bien m’exprimer.

Que retenir de l’avant saison ?

C’est vrai que la saison n’a pas encore démarré ici en Turquie. C’est prévu pour le mois prochain. Pour le moment, on essaie de bien la préparer pour être au mieux de notre forme le jour J. Actuellement, on est en stage. Il n’y a pas grand-chose à signaler. On est plus concentré sur les entraînements et la récupération.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite