Prise de contact avec les populations: Joël Aïvo dans le Couffo

433

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A la tête de la délégation du Rassemblement, Joël Aïvo a sillonné vendredi 28 août 2020, les contrées du département du Couffo. De Djakotomey, Azovè pour la commune d’Aplahoué et à Dogbo, têtes couronnées, leaders politiques et d’opinion, groupements professionnels et organisations citoyennes établies dans toutes les communes des 11ème et 12ème circonscriptions électorales du Bénin, ont exprimé leurs soutiens et engagements au professeur, de plus en plus appelé à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2021, pour sauver le Bénin de la mal gouvernance.

- Advertisement -

C’est par une visite de courtoisie au roi de Djakotomey, Sa Majesté Lokonon Ehoun Zinsou, plus connu sous le surnom de Colonel Dévi, dans son village de Loko-Atui, arrondissement de Gohomey, qu’a démarré la première journée de la tournée du professeur Joël Aïvo dans le département du Couffo. Hommages et civilités d’une part, bénédictions, mots d’encouragement et soutien d’autre part ont été apportés au Constitutionaliste. Au Palais royal d’Azovè où plusieurs rois et têtes couronnées du pays Adja se sont réunis, touchés par la marque de considération dont ils sont objets, ces gardiens du temple Bénin n’ont pas manqué de couvrir Joël Aïvo et ceux qui l’ont accompagné de prières pour leur protection et de bénédictions.

A l’étape d’Azovè qui a réuni les participants des communes de Dogbo, Djakotomey et Klouékanmey, le porte-parole des organisateurs de la rencontre, Guy Fannou, dans son mot de bienvenue, a constaté que « notre pays le Bénin vit un moment difficile depuis le 6 avril 2016 … » et qu’il faut pour le corriger, un homme  de la trempe de Joël Aïvo qui réunit courage, abnégation, détermination, dignité, honnêteté et noble vision pour le pays.

A Dogbo, qui forme avec les communes de Lalo et Toviklin la 12ème circonscription électorale, ce sont les Fans Clubs FJA qui porteront la parole des populations. A sa prise de parole, le coordonnateur des Fans Clubs FJA du Couffo a déploré que la démocratie béninoise chèrement acquise soit à terre et que l’autocratie prenne le contrôle du pays, avant d’appeler Joël Aïvo à la rescousse pour un développement durable et le retour du vrai Bénin.

Soigner le Bénin

A chacune des deux étapes du Couffo, le professeur Aïvo a salué l’accueil chaleureux réservé à sa délégation et lui en pays Adja. « Le Couffo est terre d’amour et de fraternité, terre de grands hommes et de hauts cadres qui ont contribué au développement et à la paix dans notre pays », a-t-il reconnu. Joël Aïvo a déploré la perte de la démocratie au Bénin avec des élections exclusives émaillées de violences, la perte des libertés, et des morts ou emprisonnement, et l’exil du fait de la politique ou même des activités économiques de certains, l’injustice sociale, politique, économique, dans un pays de douleurs et de souffrances et où la décentralisation est vidée de son contenu : « je suis médecin de la démocratie, je sais soigner les pays malades dont la démocratie souffre et je veux servir le Bénin », a-t-il souligné. Le professeur Aïvo n’a pas manqué d’avertir ses auditoires sur la nécessité de se débarrasser de toute peur pour reconquérir le Bénin. La délégation du rassemblement et son leader sont repartis du département du Couffo très ravis et comblés.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite