Indice de gouvernance 2016: Des acteurs de la gouvernance locale s’approprient le rapport

1 295

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les secrétaires généraux et les chefs services de la planification et du développement local des communes du Zou ont participé mardi à un atelier départemental de deux jours sur la pré validation du rapport sur l’Indice de gouvernance locale (IGL) de l’année 2016 et la collecte des données nécessaires pour le calcul de l’IGL des années 2017, 2018 et 2019.

Cette initiative du ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale avec l’appui technique et financier du Programme d’appui à la décentralisation et au développement communal (PDDC/GIZ) et de la Coopération Suisse vise plusieurs objectifs. Il s’agit entre autres de la restitution sur la gouvernance locale au titre de l’année 2016 aux acteurs communaux et départementaux, du renforcement des capacités des acteurs à l’utilisation de l’application web dédiée au calcul de l’IGL.

Pour Gildas Mahoussi, le représentant du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, le rapport final permettra d’informer et d’alerter les différents acteurs sur l’état de la gouvernance locale pour faciliter la prise des décisions subséquentes, aux fins d’apporter des acquis spécifiques aux communes. Il a aussi rassuré les partenaires du secteur qui attachent une importance au succès de la décentralisation au Bénin.

L’IGL selon le représentant du PDDC/GIZ Romaric Donald Mèhou, est un outil très important qui permet aux communes de se mirer dans le but de s’améliorer pour offrir des services de qualité à leurs populations.

Denis Allogan, le directeur des services intercommunaux de la Communauté des communes du Zou (CC-Z), a exhorté les maires du département à inscrire cet outil aux ordres du jour dans leurs sessions, pour mieux renseigner les cadres des mairies.

 

abp.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite