Aéroport de Cotonou: La taxe Covid-19, une nouvelle taxe de trop?

3 051

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ça  jase déjà sur les réseaux sociaux. Et pour cause, la nouvelle taxe Covid-19 imposée aux voyageurs à destination ou au départ de Cotonou. Alors que des Béninois se plaignaient déjà des taxes qui n’en finissent plus sous le régime de la Rupture, le gouvernement n’est visiblement pas prêt de rebrousser chemin. Une nouvelle taxe en pleine crise sanitaire avec les conséquences économiques y afférentes ne peut qu’être mal perçue dans l’opinion…

La taxe Covid-19, à quoi cela retourne? Si des autorités béninoises n’ont pas encore perçu la nécessité d’apporter des clarifications sur l’opportunité d’instauration d’une telle taxe, elle s’impose malheureusement déjà à tout voyageur à destination ou au départ de l’Aéroport de Cotonou. Selon la note circulaire 4513-2020/MS/DC/SGM/DNSP/SP en date du 17 août 2020, les voyageurs devront payer les frais de la taxe Covid-19 directement avec le billet auprès des compagnies aériennes. « …Il (le gouvernement) a institué le test de dépistage systématique des voyageurs à destination et au départ de l’Aéroport de Cotonou. Les sites de dépistage installés à l’Aéroport et au Palais des Congrès, ouverts 7jours sur 7, sont destinés à recevoir et traiter les demandes des voyageurs, avec le Laboratoire national des fièvres hémorragiques virales, seul laboratoire autorisé à délivrer les résultats de ces tests », lit-on dans la note circulaire. Une option qui vise à sécuriser le trajet aux voyageurs, selon les autorités sanitaires. Les recettes fiscales importent pour le gouvernement. Mais l’instauration d’une taxe de pandémie paraît plus qu’insensée, selon des observateurs. Pour certains, la taxe Covid-19 pourrait empêcher des familles béninoises de rentrer au bercail. Et pour d’autres, la taxe serait en vigueur depuis des mois sans que des voyageurs ne s’en rendent compte. A combien s’élève ladite taxe? S’agit-il d’une décision qui s’imposait? De toute façon, les populations vivent une Situation plus ou moins chaotique avec la pandémie du Covid-19 et la présente taxe n’est, sans nul doute, pas la bienvenue. C’en est de trop pour les populations béninoises dont le pouvoir d’achat reste faible. Outre la nouvelle taxe, les frais de test de dépistage à l’Aéroport de Cotonou continuent d’alimenter la polémique. De 4 tests au départ pour 100 000Fcfa, les voyageurs seront soumis à deux tests désormais pour le même montant. Selon les nouvelles dispositions, tout voyageur à destination de Cotonou doit réaliser systématiquement le test de dépistage à son arrivée à l’Aéroport de Cotonou ; laisser son passeport au niveau de la police  des frontières et le retirer au plus tard dans les 72heures avec le résultat de son test; payer les frais de la taxe Covid-19 directement avec le billet auprès des compagnies aériennes; remplir le formulaire sanitaire en ligne avec mention d’un numéro de téléphone fonctionnel au Bénin pour les appels, messageries (Sms, WhatsApp). Faut-il le préciser, les frais du test de dépistage s’élèvent à 100.000Fcfa pour le voyageur à l’arrivée à l’Aéroport de Cotonou donnant droit à deux tests au moins notamment un premier test à l’arrivée et un second 14 jours après pour celui dont le premier test est négatif. Quant au voyageur au départ de Cotonou, il devra s’acquitter d’une somme de 50.000Fcfa pour subir le test de dépistage (service ordinaire) et 75000Fcfa pour le service premium donnant droit à un test. Notons par ailleurs, qu’en cas de résultat positif, le voyageur infecté bénéficie d’un traitement et suivi entièrement gratuit conformément au protocole de prise en charge en vigueur au Bénin.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite