Crispation politique au Bénin: La Coalition des jeunes de l’opposition interpelle Patrice Talon

706

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Mise sur les fonts baptismaux suite à « la crise politique que connaît le Bénin depuis un bon moment » et à laquelle elle entend « trouver une solution »,  la Coalition des jeunes de l’opposition (Cjo), à travers une déclaration, s’est  prononcée  sur l’actualité politique nationale. Au menu, la marche patriotique du camarade Thibaut Ogou et le mouvement Carton Rouge, un concept destiné à exprimer leur état d’âme, face à la crise.

 

Venue en alternative à la « souffrance du peuple », la Coalition des jeunes de l’opposition, se veut être « le guide, le porte flambeau de la jeunesse et de tout un peuple martyrisé ». Et c’est à travers l’appel du Roi Guézo du XVIIè siècle aux Danxoméens : « Venez boucher de vos doigts la jarre trouée », que la coalition invite tous les Béninois  à apporter leurs pierres à la construction nationale.

Évoquant la marche patriotique de leur camarade Thibaut Ogou démarrée le dimanche 02 Août 2020 à Parakou, avec pour point de chute la ville de Cotonou, les jeunes de l’opposition dénoncent les attaques et autres mauvaises langues qui estiment qu’il s’agit d’un acte illégal voire inopportun. A en croire leur déclaration, le but de la marche citoyenne de Thibaut Ogou, est d’attirer l’attention du Chef de l’État sur la nécessité de faire usage de ses prérogatives constitutionnelles pour des élections libres, transparentes, inclusives et de paix au Bénin. A cet effet, des courriers ont été adressés informent-ils, à la Cour suprême, la Cour constitutionnelle, l’Assemblée nationale, au Médiateur de la République, au Ministère de l’Intérieur et à la Présidence de la République, pour « notifier le danger qui nous guette si on n’ouvre pas la compétition électorale à venir ». Dans la même logique, des lettres d’audience ont été envoyées à des représentations diplomatiques accréditées près le Bénin, en occurrence, l’ambassade de la France, celle des Usa et la Fondation Friedrich Ebert. « Nous jeunes de la coalition des jeunes de l’opposition ne sommes pas partisans de la violence, raison pour laquelle nous avons entrepris plusieurs démarches administratives en prélude à cette initiative », ont-ils signifié.

- Advertisement -

Le mouvement ‘’Carton Rouge’’

Porté par la Cjo, le mouvement “Carton Rouge” est une initiative qui aura lieu tous les lundis à compter du lundi 10 Août 2020 et qui consistera à s’habiller de la couleur rouge qui symbolise le courage pour attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale qu’il se passe quelque chose et qu’il urge de s’y pencher. « Le mouvement Carton Rouge pour exprimer notre état d’âme que malgré le deuil, la souffrance, la misère généralisée que nous gardons courage… » ont-ils déclaré. Ce n’est pas un mouvement de contestation mais un concept…, martèle la coalition. Les jeunes de l’opposition demandent par la même occasion, au chef de l’État, de permettre le retour des exilés politiques, la libération des prisonniers et autres détenus d’opinion politique afin de ramener la cohésion nationale. Ils saisissent l’occasion pour attirer l’attention de Patrice Talon, sur la nécessité de faire sauter les verrous du parrainage : « Nous ne saurons finir cette déclaration sans rappeler au père de la nation son excellence Monsieur Patrice Talon que la loi sur le parrainage doit être sautée ainsi que toutes les lois chrysogènes et drones pour permettre une élection présidentielle inclusive… », ont-ils suggéré pour finir.

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite