Renforcement des capacités: Les Usa annoncent un programme pour former les journalistes africains

315

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bureau des affaires africaines du Département d’Etat américain recrute des organisations afin de mettre sur pied des formations à l’intention des journalistes africains anglophones, francophones et lusophones. Des ateliers virtuels et présentiels seront organisés entre 2020 et 2022.

 

Les services régionaux pour l’Afrique du Bureau des affaires africaines du Département d’Etat américain envisagent de lancer un programme de formation à l’intention des journalistes africains anglophones, francophones et lusophones.

Le programme compte toucher environ 300 journalistes âgés de 25 à 40 ans. Pour cela, il sera organisé 12 ateliers virtuels soit 4 en français, 4 en portugais, et 4 en anglais et si possible, des ateliers présentiels. Ils seront dirigés par des journalistes américains expérimentés entre octobre 2020 et février 2022.

- Advertisement -

Le programme vise à favoriser une meilleure connaissance et une meilleure compréhension des stratégies de collecte d’informations, de l’éthique des médias, de la sécurité des journalistes, des reportages d’enquête et des techniques de journalisme. Le programme offrira également une interaction structurée entre les journalistes américains et africains ; ce qui contribuera à renforcer les liens professionnels et les relations durables.

À cet effet, l’institution américaine a lancé un appel à candidatures à l’intention des organisations pour mener à bien le programme. L’appel concerne les organisations à but non lucratif, y compris les groupes de réflexion et la société civile, les organisations non gouvernementales ayant une expérience antérieure en Afrique subsaharienne, les établissements d’enseignement publics et privés basés aux Etats-Unis ou en Afrique, les  organisations internationales publiques et institutions gouvernementales ayant une expérience dans la partie subsaharienne du continent.

Les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 25 août 2020.

SOURCE : Agence Ecofin –

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite