Cyclisme: Tour cycliste et touristique «Cap sur Savalou» L’Adcs donne le top ce samedi

465

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre de la célébration de la fête de l’igname qui se déroulera  samedi 15 Août 2020 à Savalou, l’Association pour le développement de la commune de Savalou (Adcs) organise une expédition spéciale dénommée Tour cycliste et touristique «Cap sur Savalou». Ledit tour démarre samedi 8 août 2020 au Stade Mathieu Kérékou de Cotonou et prendra fin mardi 11 août ou mercredi 12 août à Savalou. L’ambassadeur cycliste et touristique (Act) Dieudonné Frank Adégnandjou est déjà prêt pour le périple.

- Advertisement -

Faire la promotion du sport ; faire découvrir la route de l’esclavage ; faire découvrir et partager la culture Soha pour travailler ensemble à un tourisme durable vers un monde meilleur et impulser une économie durable, circulaire, locale, effective, basée principalement sur le tourisme. Tels sont les principaux objectifs de cette initiative co-organisée par l’Act et l’Adcs. Avant le top qui sera donné ce samedi 8 août, une délégation de l’Adcs était à Cotonou pour faire le point des préparatifs. Le président Conrad Gbaguidi et son bureau en ont profité pour s’enquérir du niveau des préparatifs de Dieudonné Frank Adégnandjou. Un jeune qui se propose de faire le tour cycliste et touristique sur Savalou en quittant Cotonou. «L’Adcs a programmé ce voyage qui devrait à la base, réunir un groupe plus important de cyclistes. Mais à cause des restrictions dues à la crise du Coronavirus et dans le respect strict des gestes barrières, il a été décidé que, seul l’historien réalise ce voyage, exactement comme la toute première fois», explique le président de l’Adcs Conrad Gbaguidi avant de rassurer que tout est prêt sur les plans technique et matériel. «Le masque facial, les gels hydro-alcooliques, le lot de 10 cache-nez et autres sont déjà mis à sa disposition», souligne-t-il. Pour cette expédition de Cotonou sur Savalou, Dieudonné Frank Adégnandjou dit vouloir utiliser son vélo à deux roues qui a déjà une expérience de plus de 650 km, comme moyen de transport. « De Cotonou à Allada en passant par Pahou et Tori… Une fois à Allada, j’emprunte la piste de Sè pour atteindre Toffo, Akiza, Agbangnizoun, Abomey, Djidja, Agounna, Tchetti pour une arrivée à Savalou au bout de 4 jours. Je ferai dans les 70 Km par jour, pour faire durer un peu le voyage et en profiter pleinement», a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite