4 août 2010 # 4 août 2020 !!! : Dix ans déjà que Mohammed Abdoulaye a rangé les crampons

367

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il était un Buffle. Un vrai Buffle. Mais, un 4 août 2010, il a décidé de ranger définitivement les crampons et de faire ses adieux aux stades et pelouses. Mohammed Abdoulaye dit «Petit Sorry». C’est de lui qu’il s’agit. 10 ans déjà qu’il a quitté le monde des vivants pour aller se refugier aux côtés du Père.  

 

«Très ambitieux il était, il travaillait à s’identifier à Petit Sorry, le Guinéen qui était une pepite continentale», s’en souvient le journaliste sportif de Canal 3 Bénin, Akimey Houessein. Né le 15 décembre 1957 à Parakou, et haut de ses 1m77, Mohammed Abdoulaye (qui pesait 80 kg) n’a connu que deux clubs en tant que footballeur. Il a joué au sein des Buffles de 1976 jusqu’à la fin de sa carrière en 1990. Mais avant, il a fait une petite purge de six mois au Mogas 90 en 1988 avant d’aller finir sa carrière dans sa ville natale. Avec les Buffles du Borgou, il a été sacré champion du Bénin en 1980 en tant que joueur et en 1992 en tant qu’entraîneur. «Petit Sorry» a pris la tête de l’encadrement technique des Buffles du Borgou en 1991, une équipe qu’il a gardée jusqu’en 2007 avant de revenir au Sud du pays pour entraîner les Requins de l’Atlantique durant une saison (2007 à 2008). Mais il est reparti dans sa ville natale pour garder de 2009 à 2010, l’équipe de Dynamo, l’autre club phare de Parakou.

- Advertisement -

Très adulé en club, il l’est aussi en équipe nationale, les Ecureuils du Bénin. Il a connu une quarantaine de sélection de fin 70 à fin 80. «En gros, il a fait 10 ans en sélection et encore selon les témoignages, il n’a jamais raté un match avec la sélection durant cette période», a souligné son fils, Ouzérou Abdoulaye, médaillé de bronze au Championnat d’Afrique des nations (Can) Junior 2005 que le Bénin a d’ailleurs abrité. 10 ans après son décès, la famille du football béninois en général et de sa ville natale en particulier se souvient de lui. Footballeur, Mohammed Abdoulaye dit « Petit Sorry» est un artiste. Et un artiste ne meurt jamais. Paix à l’âme de l’artiste, Mohammed Abdoulaye dit « Petit Sorry» !!!

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite