Mali: Le Premier ministre malien la main à l’opposition

438

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au lendemain de la nomination d’un gouvernement de six ministres, le Premier ministre malien Boubou Cissé a réuni ce mardi 28 juillet son équipe. Parmi ses missions, le règlement de la crise politique.

 

Costume strict pour les uns, boubou traditionnel pour les autres, et treillis militaire pour le ministre de la Défense. Les membres du nouveau gouvernement restreint formé se sont réunis ce mardi à la primature, rapporte notre correspondant à Bamako, Serge Daniel. Devant la presse, le Premier ministre malien a fixé l’objectif de son équipe. « La valeur ajoutée de cet exécutif restreint est de pouvoir négocier dans les meilleurs délais la sortie de crise », fait valoir Boubou Cissé

L’équipe n’est pas encore complète et elle le sera bientôt, a poursuivi le Premier ministre. Boubou Cissé veut faire sauter les digues politiques et voir dans le gouvernement, à côté de la majorité, l’opposition réuni au sein du Mouvement du 5 juin. Pour y parvenir, il lui tend la main. « Ils sont attendus et même fortement désirés dans ce prochain attelage gouvernemental qui doit être incessamment mis en place ».

- Advertisement -

Le Premier ministre s’est ensuite rendu chez l’imam Dicko, figure de proue de la constation. Selon un message transmis à l’AFP par le directeur de la cellule de communication du Premier ministre, Boubou Doucouré, le chef du gouvernement lui a demandé de « s’impliquer pour que les acteurs du M5-RFP acceptent la main tendue du chef de l’Etat en rejoignant le gouvernement d’union nationale, en privilégiant le dialogue comme solution incontournable de sortie de crise ».

Boubou Cissé sait bien que l’opposition a des revendications. C’est pourquoi il fait une nouvelle offre de dialogue. Quant on lit entre les lignes, on peut estimer qu’il laisse entendre que malgré les décisions prises par le dernier sommet extraordinaire de la Cédéao, il est possible, entre Maliens, d’approfondir les voies et moyens de sortie de crise.

Le Mouvement du 5 juin Rassemblement des forces patriotiques (M5RFP) a reporté pour « des raisons stratégiques » à mercredi une conférence de presse qu’elle devait tenir ce mardi.

 

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite