Lois sur les chambres de métiers et le blanchiment de capitaux: La législation en la matière renforcée

450

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Assemblée nationale a étudié et adopté hier, mardi 28 juillet 2020, deux projets de lois. Le premier est relatif  à la création de la Chambre des métiers et de l’artisanat du Bénin alors que le deuxième porte sur la modification de la loi n°2018-17 du 25 juillet 2018 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme en République du Bénin.

- Advertisement -

Des quatre dossiers d’envergure inscrits à l’ordre du jour la séance plénière de l’Assemblée nationale, les députés ont pu examiner le projet de loi portant modification de la loi n°2018-17 du 25 juillet 2018 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et le projet de loi portant création de la Chambre des métiers et de l’artisanat. Ces deux dossiers font partie des huit points dont l’examen a été sollicité par le président de la République, Patrice Talon qui a demandé, conformément à la loi, la convocation par l’Assemblée nationale d’une session extraordinaire. Laquelle s’est ouverte lundi 20 juillet dernier. Le  projet de loi portant révision de la loi n°2017-04 du 19 octobre 2017 portant Code des marchés publics n’a pu être examiné. La poursuite du processus de désignation des représentants des députés au sein du Cos-Lepi, Hcj, Apdp, est le quatrième point inscrit au menu de la séance plénière de ce mardi. Ce-dernier a été aussi vidé.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite