Campagne de lutte contre le Coronavirus: Les artistes de la musique Urbaine se mobilisent

234

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ils ont donné de la voix pour signaler que le mal existe et qu’il est toujours là. Eux, ce sont les artistes de la musique urbaine béninoise. En tout cas, ceux qui représentent valablement le Bénin aujourd’hui sur l’échiquier de la musique moderne continentale voire mondiale. A travers un single dansant titré ‘’Coronavirus miyanwé’’, le Slameur Gopal Das, Ivan, Sergent Markus, Fo Logozo, Crisba, Nasty Nesta, Faty, Vano Baby, Nikanor, Red-X, Ayodélé, Amir El Présidente et plein d’autres chanteurs talentueux se sont serré les coudes pour opposer à la pandémie un ‘’Non’’ retentissant.  « Le mal existe. Il ne bouge que lorsque nous bougeons. Respectons strictement les gestes barrières. Appelons à les respecter », c’est l’essentiel du message qu’on peut retenir à travers le morceau qui tourne en boucle actuellement sur la plateforme d’écoute et de téléchargement libre Youtube. Produite à l’instigation du ministère du tourisme, de la culture et des arts, cette chanson répond à la campagne nationale de sensibilisation sur les gestes barrières édictés contre la Covid-19. Une simple manière pour le gouvernement de tirer sur la sonnette d’alarme en vue de maintenir les citoyens béninois en état d’alerte.

- Advertisement -

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite