Fin du championnat turc en Super Ligi: Fortunes diverses pour Sessegnon et Farnolle

1 652

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le championnat turc de Première Division a pris fin ce week-end. Pour cette 34e journée de Super Ligi, deux internationaux béninois étaient sur les pelouses. Il s’agit du capitaine des Ecureuils du Bénin, Stéphane Sessegnon de Genclerbirligi et le gardien de but N°1 du Bénin, Fabien Farnolle de Yeni Malatyaspor. Au terme de cette ultime journée de championnat, fortunes diverses pour ces deux internationaux béninois dont l’un  est relégué en Division inférieure.

 

- Advertisement -

Après la montée du club turc BB Erzurumspor (2e au classement général de Super Ligi 2 avec 62 points +16, ndlr) de l’attaquant béninois Michaël Poté en Super Ligi, le public sportif béninois s’attendait à voir trois internationaux béninois en Première Division du championnat turc la saison prochaine (Saison 2020-2021). Mais ce ne serait malheureusement pas le cas. Puisque, le club de Fabien Farnolle, Yeni Malatyaspor n’a pu se maintenir en Division d’élite. Fabien Farnolle fait donc le sens inverse de Michaël Poté qui retrouverait Stéphane Sessegnon en Super Ligi si le capitaine accepte de poursuivre l’aventure avec Genclerbirligi.

Stéphane Sessegnon et Genclerbirligi sauvent leur saison

Maintien obtenu pour Genclerbirligi et son capitaine Stéphane Sessegnon. C’est l’essentiel a retenu de la saison footballistique de Genclerbirligi qui, au terme de la 34e et ultime journée de Super Ligi a été défait devant son public. Besiktas a tout simplement fait d’une bouchée les locaux (0-3). Atiba Hutchinson (52e, sur penalty), Abdoulaye Diaby (78e) et Mohamed Elneny (81e sur penalty) ont été les véritables bourreaux de Genclerbirligi. L’international béninois et capitaine de formation Stéphane Sessegnon n’était pas sur la pelouse ni sur la feuille de match. Il a donc suivi, depuis les tribunes, le revers de son équipe. En fin de contrat, celui que les fans appellent «Sèsè» pourrait également quitter cette saison. «On ne sait pas s’il va continuer. Il est en fin de contrat», nous a soufflé Onur Ozçeri, l’Ambassadeur turc près le Bénin (un féru du sport en général et du football en particulier, ndlr). Il faut souligner que Gençerbilígî a terminé la saison à la 12e position avec 36 points (-17).

Fabien Farnolle et Yeni Malatyaspor relégués en Super Ligi 2

Si Stéphane Sessegnon et son club ont sauvé leur saison en se maintenant en Super Ligi, tel n’est pas le cas de son compatriote et gardien de but des Ecureuils du Bénin, Fabien Farnolle avec son club Malatyaspor. En mauvaise posture depuis la reprise du championnat turc après la période de la Covid-19, Yeni Malatyaspor n’a pu éviter l’inévitable. Pour le compte de la 34e journée du championnat, Fabien Farnolle et ses coéquipiers ont été surpris à domicile (0-1) face à Gaziantep (0-1). L’unique but de la partie a été l’œuvre de Papy Djilobodji (63e). Une rencontre qu’a disputée le gardien de but béninois Fabien Farnolle. Il a disputé l’intégralité du match et n’a pu éviter la défaite étriquée ni la relégation à son équipe. Yeni Malatyaspor finit donc la saison 2019-2020 à la 16e place avec 32 points (-07) et fait donc ses adieux à la Super Ligi. Mais la question qu’on se pose est de savoir si l’Ecureuil Fabien Farnolle va-t-il continuer avec Yeni Malatyaspor ?

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite