Covid-19/Correction du Bepc 2020: Les instructions de la Dec

1 182

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En prélude au démarrage des travaux de correction des copies de l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) prévu pour le 24 juillet 2020, la Direction des examens et concours (Dec) a donné le 20 juillet 2020, des directives à observer dans les centres de correction. Ceci, dans le but d’éviter toute contamination liée au coronavirus dans les différents centres.

Le déroulement de l’examen du Bepc a eu lieu du 13 au 16 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire béninois. Les travaux de correction sont prévus pour le 24 juillet 2020. Dans une note de service, Le Directeur des examens et concours invite les enseignants impliqués dans les travaux de correction des copies, au respect de neuf dispositions prises, afin de réduire les risques de contamination au Covid-19. A cet effet, les enseignants devront, d’après cette note, porter obligatoirement un masque chirurgical  ou en tissu réutilisable avant d’accéder aux centres de correction.  « Chaque salle de correction doit disposer impérativement de flacon de gel hydro alcoolique à l’usage des participants aux travaux de correction. Avant le démarrage des travaux de correction, il y aura une séance de concertation entre le directeur départemental et les présidents de jury, ce 23 juillet 2020 à  08h 00. Toujours dans la même journée, se tiendra la séance de briefing et d’appropriation  du contenu des corrigés types entre les présidents et les membres du corps de contrôle à partir de15h00, et l’élaboration  de la répartition des équipes de travail. Dans la soirée  à 18h, il y aura  l’affichage sur les portes de salle de correction de la liste des équipes de travail (contrôleurs et  leurs correcteurs respectifs) dans tous les centres. Ensuite, le  vendredi 24juillet 2020, les contrôleurs procèderont à la vérification de présence à 07h 00. Contrairement à l’année antérieure, il n’y aura pas le regroupement de tout l’effectif de sous-commission en une seule salle pour la correction. Selon le ratio un contrôleur évoluant avec quatre correcteurs, l’occupation de chaque salle se fait avec une effectif maximum de trente enseignants, soit six groupes de quatre correcteurs au-devant desquels s’installent, à partir de la porte d’entrée de la salle, les six contrôleurs  sur deux rangées de trois tables. A la suite, les opérations de mise à disposition des corrigés-types, de correction des copies échantillons, d’appréciation et de correction collective des copies-échantillons auront lieu simultanément dans les salles à effectif  limité strictement à trente personnes au maximum. Enfin, pour la phase de paiement des émoluments, nul attroupement ne doit avoir lieu. La disposition en salle est à maintenir pour que l’opération de paiement s’effectue dans la discipline habituelle et le respect conséquent de la distanciation  physique », détaille la correspondance. A noter que les candidats à cet examen seront fixés sur leur sort le 2 août prochain.

     

 Isabelle Gnammi (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite