Parakou/Recours en invalidation de siège: La Fcbe se fait hara-kiri

1 653

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La désignation du maire sera reprise

Comme un coup de tonnerre, l’information est tombée dans la soirée de ce jeudi 16 juillet 2020. Les Forces Cauris pour un Bénin émergent ont perdu un siège au sein du conseil municipal de Parakou.

Donnant suite à un recours, la Cour suprême a invalidé le poste d’un conseiller Fcbe de la municipalité de Parakou. Il s’agit du poste du conseiller municipal Ousmane Traoré Abdoulaye élu dans le premier arrondissement de Parakou. L’intéressé traînerait une condamnation définitive. Il n’aurait pas dû être électeur, encore moins éligible. De sources concordantes, c’est le parti Fcbe même qui a formulé un recours contre le sieur Ousmane Traoré Abdoulaye. Le parti pensait invalider son siège au profit de son suppléant. Mais à l’analyse du recours, la Cour estime que ça ne se passe pas ainsi et que la Fcbe perd carrément son siège. La Cour suprême a donc annulé le siège et, par la même occasion, la désignation du maire, des adjoints au maire et des chefs d’arrondissement de Parakou. L’implication directe de cette décision est qu’il sera procédé sous quinzaine à l’élection du maire, des adjoints et des chefs d’arrondissement. Avec cette décision, la configuration du conseil municipal change. Les cauris sont désormais réduits à 16 conseillers municipaux, donc plus de majorité absolue pour le moment. Les jours à venir édifieront sur la suite des événements.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite