Décès du premier ministre Ivoirien Amadou Gon Coulibaly: Les mots de compassion du président Louis Vlavonou

358

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le premier Ministre Ivoirien Amadou Gon Coulibaly n’est plus. Après avoir pris part dans la matinée du 08 juillet 2020, au conseil des ministres, le candidat désigné du parti au pouvoir (RDR, Rassemblement des républicains) aux prochaines élections présidentielles est décédé à la suite d’un malaise. Qualifié d’homme d’état et loyal à la nation Ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly a travaillé depuis près de 30 ans aux cotés de l’actuel président Alassane Ouattara. Le feu premier ministre, est rentré le 02 juillet, d’un long séjour à Paris (France), où il a profité pour se faire une santé. Amadou Gon Coulibaly est née le 10 février 1959 à Abidjan.

À la suite du président de la République béninois Patrice  Talon, la deuxième personnalité de l’État,  Louis Gbèhounou Vlavonou président de l’Assemblée Nationale a dit ses mots de compassion à l’endroit de la famille de l’illustre disparu “J’ai reçu avec beaucoup de tristesse la nouvelle du décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, Chef du Gouvernement ivoirien qui a pourtant pris part au Conseil des Ministres de ce mercredi 8 juillet 2020. Je voudrais saluer au nom de l’Assemblée nationale du Bénin, la mémoire de l’homme d’Etat qu’il fût.

- Advertisement -

Je profite pour dire ma compassion à sa famille, au Gouvernement et à tout le peule frère et ami de Côte d’Ivoire.

Sincères condoléances !” a-t-il fait savoir.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite