Vitalor Ligue 1 jusqu’à la 19e journée: Top 10 des buteurs sur penalty

562

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

31 penalties ont été marqués de la première à la 19e journée de Vitalor ligue 1, avant l’arrêt puis l’annulation du championnat pour cause de Covid-19. Lors de la phase Aller, 25 penalties ont été inscrits et six pour le compte de la phase retour (les quatre dernières journées). Ces 31 penalties émanent de 20 joueurs de 13 équipes (sur les 16) de Ligue 1. A cet effet, Matin Libre vous propose le Top 10 des buteurs sur penalty de Vitalor Ligue 1.

 

Position N°10 : André Theid Zilé (Uss Kraké / 01 penalty)

- Advertisement -

Grand artisan de la victoire de l’Union sportive de Sémè Kraké (Uss Kraké) face à Réal Sport de Parakou (2-0) pour le compte de la 3e journée de Vitalor Ligue 1, André Theid Zilé a ouvert la marque sur penalty (1-0, 14e) avant de réaliser le doublé (2-0, 58e). Élu meilleur joueur du match, il permet ainsi à son équipe de prendre les trois points de la rencontre.

Position N°9 : Boubarack Gounou Sinendé (Réal Sport / 01 penalty)

Auteur du premier but de Réal Sports de Parakou en Division d’élite (Ligue 1 au Bénin), Boubarack Gounou Sinendé (meilleur buteur du club avec 4 buts) entre dans l’histoire du club. Face aux Panthères de Djougou lors de la 1ère journée de Ligue 1, Boubarack Gounou Sinendé s’est fait justice en tirant et en marquant le penalty (81e) après l’ouverture du score par Nazirou Karimou (42e). Malheureusement, Réal Sports s’incline d’entrée dans les arrêts de jeu (2-1, 90e+4).

Position N°8 : Sowessa Abidoun (Uss Kraké / 01 penalty)

Avant la pause face à Upi-Onm à l’Uac, Sowessa Abidoun a permis à l’Uss Kraké de rétablir la parité (2-2, 45e+3), alors que les locaux menaient au score (2-1). A la fin du match, Upi Onm s’incline (2-3) suite au but de Charlemagne Azongnitodé (67e). Première victoire de l’Uss Kraké pour le compte de la saison 2019-2020.

Position N°7 : Yves Rodrigue Fassinou (Aspac / 02 penalties)

Capitaine de son équipe, Yves Rodrigue Fassinou fait partie des rares défenseurs qui se retrouvent dans ce top 10. Auteur de deux penalties marqués respectivement à la 6e et à la 14e journée, le latéral droit de l’Aspac a participé à la victoire de son équipe face à l’Uss Kraké lors de la 6e journée du championnat (4-2). Il a marqué le troisième but de sa formation à la 81e minute. Par contre, lors de la 14e journée, il a réduit le score à son équipe sur penalty (2-1), peu avant la pause alors que Aspac était menée (2-0). Abou-Samadou Bourou décroche le nul pour les portuaires en fin de partie (2-2, 90e+2). Notons que Rodrigue Fassinou a raté un penalty face à AsVo lors de la 19e journée (3-1).

Position N°6 : Aboudou Mandjid Sourakatou (Jsp / 02 penalties)

Gardien de but de la Jeunesse sportive de Pobè (Jsp), Aboudou Mandjid Sourakatou s’invite aussi dans ce top 10. Positionné à la sixième place, il a évité la défaite à son équipe lors de la 5e journée en marquant sur penalty, le but égalisateur face à l’Uss Kraké (1-1, 21e), Christian Kotchoni avait ouvert la marque à son équipe (0-1, 13e). La journée suivante, 6e journée, Aboudou Mandjid Sourakatou a récidivé. Il a sauvé les siens d’un d’autre revers en égalisant sur penalty (1-1, 79e) face au triple champion du Bénin, les Buffles du Borgou. Il faut préciser que Aboudou Mandjid Sourakatou est un spécialiste en la matière puisque l’année écoulée, il faisait partie des meilleurs buteurs de son équipe, la Jsp.

Position N°5 : Bristo Harold Avadagbé (Jac / 02 penalties)

Meilleur buteur de la Jeunesse athlétique de Cotonou (Jac) avec quatre réalisations malgré son exil au cours de la saison, Bristo Harold Avadagbé a aussi marqué sur penalty. D’abord, lors de la 3e journée de Vitalor Ligue 1, le poulain de Vizir Touré a ouvert le score sur penalty (1-0, 56e) contre Energie Fc avant que Gaël Nana ne prive définitivement les Electriciens de succès (2-0, 68e). Harold Avadagbé, pour le compte de la 6e journée, a répété la même chose, ouvrant le score dès le premier quart d’heure (1-0, 15e) face à Béké, à Cotonou 2. Score final (1-1), Aliou Yola égalise dans les derniers instants pour son équipe (1-1, 90e+4).

Position N°4 : Mauril Djidjoho Dossou (AsVo / 03 penalties)

Auteur de trois penalties concrétisés, Moril Djidjoho Dossou (2e co-meilleur buteur de Ligue 1 avec sept buts) a permis à AsVo de battre l’Uss Kraké sur ses installations sur penalty grâce à l’unique but de la rencontre (0-1, 82e) comptant pour la 11e journée. Suivra le penalty égalisateur marqué de la 14e journée face à Esae Fc (1-1, 90e+1) mais insuffisant pour arracher le point du nul. Farid Junior Edou double la mise pour Esae dans les extra-times (1-2, 90e+4) à Missérété. Scénario presque identique face à Ayéma lors de la 16e journée. Le troisième pénalty de la saison de Moril Dossou marqué face à Ayéma (à la 66e minute) n’a servi à rien. Puisque, Ishola Olaïtan, grâce à son doublé avait donné un avantage aux siens respectivement aux 50e et 60e minutes. Score final (1-2).

Position N°3 : Olaïtan Ishola (Ayéma / 03 penalties)

Deuxième meilleur buteur de Ayéma Fc avec cinq réalisations, Ishola Olaïtan est un pion essentiel de l’équipe. Sur ces cinq buts, trois ont été signés sur penalty. Lors de la 6e journée face à Réal Sports de Parakou, il marque le but de 2-0 de son équipe sur penalty (2-0, 50e) après l’ouverture du score de son coéquipier Nadjim yemi (1-0, 32e). Il signe son deuxième penalty lors de la 9e journée de Vitalor Ligue 1 face à la JSP, participant à la victoire de son équipe (0-3). Ishola Olaïtan a marqué le deuxième but de la rencontre sur penalty (61e). Et pour le compte de la 14e journée, il a signé son troisième but sur penalty. Un but important car c’est grâce à ce but que son équipe a arraché le point du nul dans les arrêts de jeu (1-1 ; 90e+6).Gérard Léonel Codagbé avait ouvert la marque pour Energie (1-0, 89e).

Position N°2 : Aliou Yola (Béké / 03 penalties)

Auteur de cinq buts dans Vitalor Ligue 1 et deuxième meilleur buteur de son club, Aliou Yola est le spécialiste de penalty à Béké. En trois journées de suite, il a été auteur de trois penalties. D’abord lors de la 4e journée, il a largement participé au succès de son équipe en réalisant un doublé. Il marque le deuxième but de sa formation sur penalty (2-0, 49e) face à Dynamo de Parakou avant de sceller le sort de Parakois (3-0, 88e). Ensuite, pour le compte de la 5e journée face à Tonnerre à Kandi, Aliou Yola donne la victoire aux siens en marquant le but des trois points sur penalty (3-2, 74e) alors que les deux équipes étaient à égalité parfaite (2-2). Enfin, son troisième penalty de la saison (avant l’arrêt du championnat) a été lors de la 6e journée face à la JAC à Cotonou. Aliou Yola aura permis à son équipe de repartir au bercail avec le point du nul (1-1), puisqu’il a égalisé sur penalty dans les arrêts de jeu (1-1, 90e+4), répondant au but de Harold Brison Avodagbé, également sur penalty (1-0, 15e).

Position N°1 : Cosmos David Chukwidi (Upi Onm / 03 penalties)

C’est le spécialiste de penalty dans le championnat national de football, Vitalor Ligue 1. Dès l’entame du championnat (1ère Journée), Cosmos David Chukwidi a signé un doublé sur penalty (14e et 30e) face à l’Uss Kraké à l’Uac, le 12 octobre 2019, répondant au but matinal de Christiano Affissou (9e) et en aggravant la note. Mais un avantage de courte durée puisque, Sowassa a remis les pendules à l’heure dans les arrêts de jeu (45e+3) avant que Charlemagne Azongnitodé ne donne la victoire à son équipe (2-3, 67e). Après son doublé sur penalty, il a fallu attendre la 11e journée pour voir encore Cosmos David Chukwidi ouvrir le score sur penalty à la 13e minute face à Ayéma. Mais au dernier coup de sifflet de l’arbitre Athanase Kakpo-Gbokou, c’est Ayéma qui a empoché le gain de la partie à l’Uac (1-3). On retiendra qu’à chaque fois que Cosmos David Chukwidi marque sur penalty, son équipe perd le match.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite