Promotion des rythmes: Tiboy Shalla un nouveau masque de la musique béninoise

276

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Boris Nicoué à l’état civil,  Tiboy Shalla est un artiste chanteur né en Mai 1991 au Bénin. Passionné de musique dès l’enfance, il commence très tôt sa carrière artistique avec la danse avant de découvrir plus tard le rap. Sa passion pour cette musique va le pousser à créer au collège, avec quelques amis, un groupe qui, quelques années plus tard, va le révéler comme un vrai talent de l’Underground béninois. Mais la carrière de Tiboy Shalla va véritablement démarrer en 2016, suite à sa signature d’artiste en développement chez Wemagic Music. En effet, quelques années plus tôt, Tiboy fait la rencontre de Kemtaan, fondateur du label, avec qui il a su rapidement nouer une relation privilégiée. Ce dernier ayant eu l’occasion de découvrir toute l’étendue de son talent va lui proposer de signer dans son label. Ce qui sera officiellement fait en 2016. L’aventure va alors véritablement commencer pour Tiboy Shalla qui redouble d’effort pour convaincre le public.

Après un premier single bien accueilli, l’artiste va rentrer complètement dans le cœur des Béninois avec un single explosif sorti en 2017 et baptisé « Trélélé ». Le morceau le sort de l’underground béninois et le place dans le rang des artistes confirmés. Ce morceau a été repris en cover freestyle par Masta Just du groupe Toofan et par l’un des plus grands rappeurs togolais MIC FLAMMEZ. On note aussi dans la foulée le soutien de l’Ivoirien Abou Nidal de Genève l’un des barons du coupé decalé. Dès lors, Tiboy Shalla multiplie les scènes sur toute l’étendue du territoire national, dans la sous-région et même à l’international. Au cours de cette année, il est élu “Meilleur Artiste Espoir” de la musique béninoise au Concours Bénin Top 10. Il sera, l’année suivante, choisi par l’Union Africaine de Radiodiffusion (AUB) pour représenter l’Afrique à la 7e édition de l’ABU Song Festival, au Turkménistan sur le continent asiatique. Fin novembre 2018, l’auteur du hit planétaire “Trélélé” se rend au Ghana pour finaliser son album qui était en chantier. Sur cet album, il décroche une grosse collaboration avec l’une des stars camérounaises du moment qu’on vous laisse deviner tout en vous proposant une liste de trois vedettes (Locko, Stanley Enow, Ténor). Tiboy n’a pas cessé de servir de la bonne sauce musicale aux mélomanes. “Numba”, “Fanouwé”, “Wignan”,

- Advertisement -

“Djidé”, ” Dagbémanbou” feat Abiola Mike-T sont entre autres les chansons que l’artiste a servies à son auditoire avant de dévoiler il y a quelques mois sa collaboration ” Fouloumi” avec la diva et grande chanteuse béninoise ZEYNAB évoluant actuellement sous le label BLUE DIAMOND. Hormis les singles audios, Tiboy Shalla a à son actif plusieurs clips vidéos dont: “Numba’’, “Fanouwé’’, “Trélélé’’.  Faut-il le souligner, quand on parle de musique LIVE, Tiboy Shalla excelle fort bien là-dedans, il est comme on le dit “dans son marigot”. La musique LIVE considérée comme un guet-apens par les artistes de la nouvelle génération est celle sur laquelle Tiboy Shalla a lâché une énorme performance qui a fait danser des milliers de spectateurs ( https://youtu.be/UIFSk_HKb20) lors de son passage sur le continent asiatique. Tout ceci témoigne du travail de longue haleine fait par l’artiste qui sublime avec voracité le ” Soyoyo” de Robinson SIPA.

 

J.S.L (Coll)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite