Nouvelle sortie discographique de Yodé et Siro: La Polémiques s’installe autour de l’album « héritage »

475

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme annoncé, l’album de Dally Djédjé Gervais alias Yodé et son compère Siro de son vrai nom Sylvain Decavailles Aba,  est dans les bacs depuis ce vendredi 03 juillet 2020. A peine sorti, que le titre phare « On dit quoi » enfle la polémique au sein des différentes couches sociales.  Dans cette chanson, ils s’adressent directement au chef de l’Etat, Alassane Ouattara  en ces termes « Mais président ton peuple a faim, on dit quoi ? Le pays devient joli, il y a goudron partout, il y a lumière partout, il y a même lumière dans goudron. Merci au PPTE ! Soutrali des pays pauvres mais Président ton peuple a faim. Les gens sont en prison et tu dis qu’il n’y a personne en prison, ce que tu n’as pas voulu hier ne le fais pas aujourd’hui parce que les mêmes causes produisent les mêmes effets… On dit y a pas l’argent au pays, et tu dis l’argent travaille. Mais, l’argent, ça travaille pour qui ? Là là président, c’est comment ? Plus de 60 ethnies dans notre pays, tu vas du rez-de-chaussée jusqu’au dernier étage, du gardien au directeur, si ce n’est pas les Bakayoko ou bien les Coulibaly seulement qui mangent. Quand ça reste un peu, on donne aux Konan. Aujourd’hui Konan est fâché, on achète les enfants de Konan. L’école est malade, ça ne vous dit rien. Et j’ai oublié, vos enfants fréquentent ailleurs. Le kérosène coûte cher mais ça voyage seulement. Le pays est endetté. Payez vos crédits avant de partir. On ne se réconcilie pas en mettant les gens en prison, le pays a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation. Pourquoi tant de souffrance avec 2% de chômeurs et bientôt une croissance à deux chiffres. Faisons attention à un peuple qui ne parle plus parce que quand ça va chauffer y’a plus clôture pour sauter, maman bulldozer a tout cassé… ». Déjà, ça critique sérieusement dans le rang des partisans du pouvoir en place à tête de la république ivoirienne. Néanmoins, les vérités évoquées, même si elles sont amères, sont inhérentes à beaucoup de nations africaines.

- Advertisement -

 

Koaci.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite