Approche participative du président de la Fbvb: «C’est vrai, ça a été mon combat», dixit Ali Yaro

346

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En prenant les rênes de la Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb), le président Ali Yaro a promis de faire recours à l’approche participative afin d’insuffler une nouvelle dynamique au volley-ball béninois. Après quelques années à la tête de ladite Fédération, cette approche a-t-elle été efficace aux yeux du président eu égard aux réalités du terrain?  Lisez-plutôt !!!

 

- Advertisement -

«C’est vrai, ça a été mon combat. C’est ce que j’ai proposé en tant que candidat. Quand j’ai été élu, il fallait le faire adopter par le comité exécutif. Je vous assure que ça n’a pas été facile. Parce que, statutairement parlant, ce n’est pas exigé. Mais, je me suis dit qu’au lieu de prendre des décisions au niveau du Comité exécutif et de les imposer aux Ligues, il vaut mieux, pour les décisions stratégiques, consulter tout le monde, que tout le monde soit autour de la table pour qu’on prenne ces décisions ensemble. Ça nous sera beaucoup plus facile dans une certaine manière d’exécution. Et je crois que ça a marché. Si déjà, nous consultons toutes les Ligues pour nous entendre sur où on doit pouvoir jouer les phases finales du championnat national de telle année, je crois que tout le monde est informé et puis, on prend cette décision ensemble. (…) De toutes les façons, sur ces genres de gestion, je crois que c’est efficace. Mais nous ne les consultons pas pour tout. Nous consultons et le comité exécutif se réuni après pour décider. Dans la plupart des cas, ces décisions vont dans ce sens mais c’est toujours bien de savoir ce que les autres pensent avant de vous réunir et de décider. Je crois que la méthode n’est pas si mauvaise. Juste qu’il faille qu’on l’améliore. Nous nous préparons à faire un bilan à mi-parcours par rapport à un certain nombre de nos activités pour voir ce qu’on peut corriger afin d’améliorer et avoir un feedback de nos structures d’organisation. Nous nous préparons aussi à amorcer un certain nombre de réformes au niveau de l’organisation de nos compétitions statutaires en interne en y apportant une autre compétition, c’est-à-dire la Ligue Nationale. Quand la situation va être stabilisée, vous serez informés par rapport à certain nombre de décisions, par rapport à certain nombre d’innovations que nous sommes en train de vouloir mettre en place».

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite