Parakou/Commissariat du 3ème arrondissement: 6 individus arrêtés, des objets de valeur saisis

1 523

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le commissaire du troisième arrondissement de Parakou a fait une grosse prise. Six individus spécialisés dans le cambriolage des maisons, boutiques, magasins et chantiers de construction ont été arrêtés et plusieurs objets de valeur saisis.

Six individus dont une femme arrêtés et 27 sacs d’engrais NPK de la société AIC pour la campagne cotonnière 2020-2021, des matelas, des rouleaux de tuyau, 21 cartons de jouets pour enfants, des feuilles de tôles, des carreaux, des bouteilles de gaz, des matelas, des fils de fer et bien d’autres objets saisis. Telle est la moisson d’une opération coup de poing le samedi 27 Juin dernier, des éléments du commissaire Basile Azongnidé du commissariat du troisième arrondissement de Parakou. Les six individus arrêtés ont été présentés dans la matinée de ce jeudi, au Procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Parakou pour la suite de la procédure. Selon le récit du commissaire du troisième arrondissement, c’est grâce aux renseignements fournis par un citoyen que cette prise a été possible. En effet, relate Basile Azongnidé, le citoyen a appelé pour signaler un mouvement suspect au domicile d’un individu dans le quartier Swinrou. Le transport d’une patrouille sur les lieux a permis d’interpeller deux individus, tandis qu’un troisième qui faisait le guet dans un véhicule a détalé à la vue des éléments de la police républicaine, a détaillé le commissaire du troisième arrondissement. Les deux individus arrêtés sont passés aux aveux, ce qui a permis de mettre la main sur les autres membres du gang et de découvrir plusieurs autres objets volés. Il est à signaler que dans la journée du samedi 27 Juin, le commissaire du troisième arrondissement a reçu la plainte d’un individu. Ce dernier a déclaré un cambriolage sur son chantier dans le quartier Guéma avec la disparition de plusieurs matériaux de construction.​ Les constats ont révélés que les matériaux de construction saisis lors des perquisitions sont identiques à ceux dérobés sur le chantier du plaignant. Le commissaire central de la ville de Parakou Saliou Kossolou a profité de la présentation des individus arrêtés, pour inviter les populations à collaborer avec la police Républicaine afin de mettre hors d’état de nuire les hors la loi de la commune de Parakou. ​ Car, a-t-il précisé, sans les renseignements et les dénonciations, malgré la bonne volonté de la police Républicaine, elle sera limitée.

Alberique HOUNDJO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite