Riposte contre la Covid-19 au Bénin: Le gouvernement dit “Merci“ à la police et l’armée

290

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le gouvernement béninois témoigne sa reconnaissance aux forces de défense et de sécurité pour leur engagement dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) au Bénin. Après les agents de santé, les autorités reconnaissent les multiples risques auxquels s’exposent les policiers et militaires dans cette lutte. « Composées principalement de l’armée et de la police républicaine, les Forces de Défense et de Sécurité sont les garants de la protection des biens et des personnes au Bénin. Dans la mise en œuvre de la stratégie de riposte contre le Coronavirus, elles ont pour missions de contrôler, sensibiliser et veiller à l’application des consignes officielles mais également de réprimer les éventuels contrevenants. Qu’il s’agisse de la mise en place ou de la levée du cordon sanitaire, des contrôles aux différentes frontières, des contrôles relatifs au port du masque, du respect de la distanciation, du respect des consignes officielles en tous lieux (plages, villes, campagnes, bars, lieux de culte, commerces, etc,), les Forces de Défense et de Sécurité s’évertuent à assurer avec abnégation, rigueur et professionnalisme les missions à elles confiées. Le gouvernement du Bénin et l’ensemble du peuple béninois témoignent à leur endroit, leur profonde reconnaissance, les encouragent à continuer davantage et leur assurent un soutien indéfectible dans l’exécution des missions délicates qui sont les leurs », lit-on sur le site du gouvernement. De quoi motiver davantage ces derniers à poursuivre le combat pour sauver des vies. Faut-il le préciser, à la date du 29 juin 2020, le Bénin compte 1199 cas confirmés à l’infection au Covid-19, 845 personnes sont sous traitement, 333 personnes guéries et 21 décès.

- Advertisement -

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite