Covid-19/Traitement des cas positifs: Valentin Agon donne des nouvelles de l’Apivirine

991

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au cœur de la polémique depuis la suspension des essais cliniques au Burkina Faso, l’Apivirine n’est pas définitivement rangé, selon l’antibactérien, Valentin Agon(photo). Aux dires de ce dernier, une formule chimique serait en train d’être mise en place pour sa synthétisation en laboratoire grâce à des compléments de recherche, en collaboration avec l’Université de Toledo aux États-Unis. Intervenant au cours d’une séance organisée sur la pandémie de la Covid-19 par la communauté scientifique du Bénin, à travers l’Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin (Ansalb), Dr Valentin Agon a fait savoir que l’Apivirine pourrait bientôt être produit à base d’éléments chimiques en laboratoire. Des recherches poussées sur la détection du mode d’action d’Apivirine, en collaboration avec l’Université de Toledo aux États-Unis, montrent qu’il est constitué de 150 composants. Des éléments actifs contenus dans la plante. Selon ses dires, le produit Apivirine fait également l’objet d’essais cliniques sur des cas confirmés de Covid-19 en Afrique. Pour Valentin Agon qui se veut davantage rassurant, les symptômes de la Covid-19 disparaissent au bout de 3 à 7 jours, selon le cas suivant le protocole de traitement à l’Apivirine.

 

- Advertisement -

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite