Amélioration du cadre de vie des Cotonois: Atrokpo annonce une série de chantiers

552

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Maire de Cotonou Luc Sètondji Atrokpo préside, depuis ce lundi 29 juin 2020 à l’hôtel de Ville, la deuxième session ordinaire du Conseil Municipal. Ces assises qui dureront deux jours se tiennent dans un contexte essentiellement marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19 et à l’inondation. Ce fut l’occasion pour l’édile de Cotonou d’annoncer aux nouveaux élus municipaux les chantiers prioritaires et actions phares qu’il entend mener pour soulager les peines de sa population et faire de Cotonou, une ville moderne, dynamique, attrayante et bien gouvernée.

Le Maire Atrokpo s’attaque aux véritables maux qui minent le développement de la Ville de Cotonou. Ainsi, une série de chantiers sera bientôt mise en œuvre pour améliorer les conditions de vie des Cotonois. L’annonce a été faite ce lundi 29 juin 2020 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire du Conseil Municipal de Cotonou. Au nombre des actions prévues, il a cité la lutte durable contre les inondations, l’amélioration considérable de la qualité des services aux populations, le réaménagement des espaces publics, l’organisation de la police municipale pour la prévention et la répression des actes d’incivisme, la dynamisation de la coopération municipale, la modernisation de l’administration, une meilleure gouvernance financière et une rationalisation des dépenses publiques, sans oublier la valorisation de l’attrait touristique, culturel et cultuel qu’offre la Ville.

A en croire le patron de l’hôtel de Ville de Cotonou, un accent particulier sera mis sur l’écoute et la consultation des Cotonois suivie d’une reddition de compte périodique. C’est dans cette optique qu’il invite les membres du Conseil Municipal à agir avec méthode, détermination, engagement et sens de responsabilité pour l’atteinte des objectifs ainsi fixés.

Après avoir réaffirmé sa volonté d’assurer  avec bonheur la lourde charge qui lui a été confiée par ses concitoyens, le N°1 de Cotonou en a profité pour dévoiler les domaines de compétences qu’il a désormais délégués à ses trois adjoints. En effet, le premier adjoint est désormais chargé de la gestion des affaires domaniales et de la police municipale.

Quant au deuxième adjoint, il s’occupe de la gestion de l’environnement, du suivi de la mise en œuvre des projets de gouvernement, de la salubrité et la mobilisation des ressources fiscales et non fiscales.

- Advertisement -

S’agissant de la troisième adjointe au Maire, elle a pour compétence la gestion des affaires sociales, culturelles, cultuelles et sportives, du suivi des ONG et associations. A titre exceptionnel, elle assure la gestion des enregistrements des faits d’état-civil.

Pour leur part, les adjoints au Maire chefs d’arrondissements  ont reçu chacun les délégations d’attribution d’état-civil pour non seulement les célébrations de mariage, mais aussi l’enregistrement des faits d’état-civil  et la délivrance des extraits y relatifs.

La première journée de cette session a été marquée par l’installation officielle de Madame Kossi Odile, remplaçante de la conseillère Adjibi Isabelle. Pour les aider à mieux cerner leurs missions, deux communications ont été présentées aux nouveaux élus. La première est relative au rôle et à la responsabilité d’un conseiller communal tandis que la deuxième porte sur la redevabilité et la bonne gouvernance communale.

Notons que les échanges se déroulent dans une ambiance conviviale empreinte de courtoisie et d’engagement, gage d’un développement harmonieux et durable pour la ville de Cotonou.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite