Passation de service au PARCPOGE: Charlemagne Yankoty passe le témoin à Maroufou Adjanan

330

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle polyvalente de l’Assemblée nationale a servi de cadre hier mercredi à la cérémonie de passation de service entre  Charlemagne Yankoty appelé depuis quelques semaines aux destinées de Porto-Novo, précédemment Coordonnateur du Projet d’Appui aux Renforcements des Capacités du Parlement et des Organes de Gestion des Elections (PARCPOGE), une structure d’appui du Parlement béninois financée par le PNUD et son successeur Maroufou Adjanan . La cérémonie de passation de service a connu la participation du Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, Mathieu Ahouansou, du Secrétaire Général Administratif Mariano Ogoutolou, des Conseillers Techniques du Président de l’Assemblée nationale et de quelques Chefs Service.

 

A écouter le discours de Charlemagne Yankoty , on se rend compte que le peu de temps passé à la tête du PARCPOGE lui a permis d’opérer des changements notables. «..Qu’il vous plaise, de nous permettre de partager avec vous, les performances que nous avons eues en 2019 non pas pour en faire un objet d’orgueil mais pour vous dire combien nous étions passionnés par le défi. A notre prise de fonction, lors de l’évaluation du 1er semestre tenue à fin juillet 2019, nous étions à un taux de 15% de réalisation physique contre 10,02.% de réalisation financière. Avec ces performances, nous occupions le dernier rang dans le classement de tous les projets de la composante gouvernance. Mais au 31/12/2019, nous sommes devenus premier lors de la deuxième évaluation de nos performances avec un taux de 71% en réalisation physique contre 86% en réalisation financière. A toute ces performances, nous pouvons ajouter toutes les réformes que nous avons faites en un temps record afin d’arrimer le PTA de cette année au document projet.  Ces réformes, disais-je, consistent également à amener tous les partenaires du projet à élaborer un PTA en lien avec le document projet.  Ce qui permet non seulement une bonne planification des activités du projet, mais au-delà garantit l’impact certain des activités menées sur le renforcement de capacité des acteurs parlementaires. (Lire le discours bilan de l’ex Coordonnateur du PARCPOGE).

- Advertisement -

Mathieu Ahouansou, Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, a, dans son allocution d’installation du nouveau Coordonnateur du PARCPOGE, salué les prouesses et qualités du Coordonnateur sortant devenu Maire de Porto-Novo : « Je voudrais d’abord m’adresser à Monsieur le Coordonnateur du PARCPOGE sortant, Monsieur Yankoty Charlemage , actuel Maire de la Capitale du Bénin…Monsieur le Coordonnateur, pendant votre séjour ici à l’Assemblée nationale, au siège du PARCPOGE, vous avez été un serviteur, un coordonnateur loyal et compétent. Vous avez su organiser et entretenir autour du projet une ambiance à tel point que vos activités ont été toujours couronnées de succès. Au nom du Président de l’Assemblée nationale et en mon nom propre, je voudrais vous dire merci et félicitations pour votre savoir-faire et pour les résultats élogieux obtenus… ». Le DC/PAN a formulé les bons vœux de succès de la communauté parlementaire à Charlemagne Yankoty qui quitte le PARCPOGE pour le prestigieux fauteuil de maire de Porto-Novo. Maroufou Adjanan qui succède à Charlemagne Yankoty aura été Chef Division Nations Unies au Ministère du plan, Chef Service d’Appui aux Programmes de Développement communautaire, Directeur provincial du Plan et de la Statistique, Conseiller Technique chargé des dossiers économiques sectoriels au Cabinet du Premier Ministre, Directeur Adjoint des Bourses et Secours Universitaires et enfin Directeur de la Programmation et de la Prospective au Ministère Plan.

 

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite