Hypothétique remaniement ministériel, Talon: une équipe de combat pour 2021?

1 592

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

À neuf mois de la fin de son mandat, Patrice Talon a-t-il besoin d’un remaniement ministériel dans la perspective de la présidentielle de 2021?

Encore quelques mois pour la présidentielle de 2021. Déjà, les supputations vont bon train. Beaucoup de Béninois, analystes ou observateurs continuent de s’interroger sur la nécessité ou non d’une retouche pour le chef de l’État, Patrice Talon de son gouvernement, en cette veille du rendez-vous.  S’il est vrai que le chantre de la Rupture n’a pas habitué l’opinion publique à des remaniements politiques et à tout va de son gouvernement, il n’en demeure pas moins que l’enjeu qui pointe à l’horizon est capital. Trois gouvernements en presque cinq ans après avril 2016, octobre 2017 et septembre 2019, sans oublier que les deux derniers cas n’ont pas connu un changement à fond de l’équipe. Plusieurs ministres tendent vers leur cinquième année de collaboration avec Patrice Talon. Mais s’il doit rempiler, même s’il avait sollicité un seul mandat de cinq ans, certains voient qu’il est fort probable qu’il injecte du sang neuf à son gouvernement pour en former un de hautement politique et de combat. Des arguments avancés, il y a le visage qu’a présenté le récent scrutin communal et municipal. En effet, pendant qu’on note de belles performances, avec l’émergence de nouveaux leaders dans certaines régions où la Rupture moissonnait très peu, ailleurs c’est la piètre figure et le rejet total d’anciennes figures qui se croyaient toujours populaires. Une redistribution des cartes pourrait donc nécessiter ce dernier remaniement du quinquennat.

- Advertisement -

Au sujet de sa candidature à sa propre succession, Patrice Talon, qui a dit entre temps qu’il avisera, est le seul à savoir le scénario qu’il mijote pour négocier le virage de 2021. Cependant, une recomposition de l’équipe gouvernementale au sortir des Communales réconfortantes et très appréciées par le président de la République, ne serait pas une surprise.

Worou BORO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite