Tour cycliste international du Bénin: 2020 Le rendez-vous annulé

892

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les cyclistes nourrissaient l’envie de retrouver les routes béninoises à travers le Tour cycliste international du Bénin, édition 2020. Malheureusement, ce tour tant attendu n’aura plus lieu. Ce sera donc la deuxième fois de suite que le Bénin manque ce rendez-vous sous la mandature du président Romuald Hazounmè qui rassurait, il y a quelques mois plus tôt, de la tenue dudit tour. Mais la pandémie du Covid-19 vient changer les donnes…  

A en croire le président de la Fédération béninoise de cyclisme (Fbc), Romuald Hazounmè, deux raisons expliquent l’annulation de l’édition 2020 du Tour cycliste international du Bénin. La première raison est d’ordre financier. Selon ses dires rapportés par le site linvestigateur.info, les sponsors ont eu beaucoup de difficultés à cause du Covid-19. «En regardant bien la situation, les pays voisins n’ont toujours pas ouvert leurs frontières et financièrement, les sponsors sont mal parce qu’ils ont eu beaucoup de difficultés pendant ces trois derniers mois. Ce qui fait que l’argent que nous devons utiliser, à savoir la taxe sur le développement du sport que nous devons récupérer dans les sociétés qui sont des sponsors, est reversé à l’Etat. Donc, nous ne pouvons plus bénéficier de cela», dira-t-il. Abordant la deuxième raison, il estime que le créneau a été raté. «Nous avons raté notre créneau. Et une fois que le créneau est raté, il serait difficile de prendre sur le créneau des autres. Parce qu’en ce moment, nous devons forcément organiser le championnat national en août. Après, nous n’avons plus les moyens de prendre la place des autres pays comme la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, le Madagascar, le Burkina Faso», a fait observer le président de la Fbc Romuald Hazoumè. C’est dire que le coronavirus continue de bouleverser le calendrier des activités sportives d’ici et d’ailleurs. Les cyclistes croisent donc les doigts en espérant que la situation sanitaire trouve une solution définitive afin que les sportifs renouent avec les compétitions statutaires aussi bien au plan national qu’international.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite