Corruption et phase 2 du projet «Pour des médias plus professionnels au Bénin»: La Mdm lance la compilation de 10 dossiers d’enquêtes journalistiques

807

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après le lancement de la série de conférences de presse de restitution des résultats d’enquêtes journalistiques initiées par la Maison des médias (Mdm) Thomas Megnassan (Cotonou), dans le cadre du projet  «Pour des médias plus professionnels au Bénin», phase 2, cap sur le lancement de la compilation des 10 dossiers qui en font l’essence…

‘’La corruption au Bénin : tel un serpent de mer’’. Ainsi s’intitule à l’arrivée, le recueil de 107 pages présenté hier, mardi 16 juin 2020, au public. Ces 10 enquêtes de 10 journalistes membres du pool des journalistes enquêteurs de la Maison des médias qui, pendant 4 mois, ont mené des investigations, renvoient à des thématiques diverses sur la Gouvernance et la Corruption. Morceaux choisis : ‘’Collecte de l’épargne publique : L’arnaque défie la loi’’, de Jacques Boco (Matin Libre) ; ‘’Passage des éleveurs nomades dans les champs : la corruption, terreau de la transhumance’’, de Flore Nobimè (Evènement Précis) ; ‘’Suspicion de fraudes autour des travaux de lotissement à Abomey-Calavi : Empoignades autour des réserves sociocommunautaires’’, de Maryse Assogbadjo (La Nation) ; ‘’Gares routières au Bénin : Des taxes abusives collectées en toute impunité’’, de Marie-Louise Félicité Bidias (Mayro Magazine).

Des sujets tout comme le projet en lui-même financé par Open society initiative for west Africa (Osiwa), dont la pertinence a été reconnue et saluée par les différents intervenants de ce jour. Pour Jean Baptiste Elias, Président du Fonac, l’enquête journalistique est d’intérêt. C’est alors qu’il va insister sur la crédibilité des journalistes de sorte à ce que leurs investigations reflètent la vérité. Procédant au lancement du recueil, Zakiath Latoundji, Présidente de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) a affirmé que «l’entreprise est très louable». D’où, son appel aux journalistes à aller davantage à la recherche de l’information, à la culture de l’enquête journalistique. Seule manière de survie de la presse à l’ère des réseaux sociaux, selon Alain Gbènou Sessou, Directeur de la Mdm.

 

C.K

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite