Covid-19/Soutien aux entreprises: Le Patronat salue les mesures du gouvernement

320

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les mesures d’atténuation de l’impact de la pandémie du coronavirus au profil  des entreprises forcent l’administration du Conseil national du patronat Bénin (Cnp-Bénin). Vendredi 12 juin 2020, le Cnp-Bénin a tenu, à Novotel hôtel, une conférence de presse afin de remercier le gouvernement et l’encourager à faire davantage.

Un acte de grande portée qui vient à point nommé. C’est ainsi que le Cnp Bénin qualifie la décision du gouvernement de la Rupture d’injecter plus de 63 milliards FCFA afin de soutenir les entreprises durement frappées par la Covid-19 et les mesures de prévention. Pour le président par intérim et vice-président du Cnp-Bénin Eustache Kotingan, c’est la première fois, depuis la création du Cnp-Bénin, qu’un gouvernement prend des mesures aussi importantes au profit des entreprises. Lesquelles mesures donneront un nouveau souffle aux entreprises et à l’économie en général.

- Advertisement -

En effet, la fermeture des aéroports et des frontières un peu partout dans le monde afin d’éviter la propagation du coronavirus a entraîné des pertes énormes pour les entreprises aéroportuaires, les hôtels et autres. La plupart des agences de voyages ont fermé, le salaire du personnel suspendu ou réduit selon les cas. Le 21 avril 2020, les organisations patronales et les organisations des travailleurs ont déposé un mémorandum au gouvernement. Les consultations engagées ont abouti à la prise en conseil des ministres, le 10 juin 2020, d’importantes mesures de relance de l’économie. Une somme de 63,38 milliards FCFA est dégagée pour la prise en compte à hauteur de 70% du salaire du personnel des entreprises durement frappées sur trois mois, le remboursement des crédits du TVA, l’exonération de la Tvm, le paiement en intégralité des factures d’eau et d’électricité, des loyers commerciaux… Mieux, le gouvernement met un fonds de bonification de 30 milliards CFA au support d’une ligne de financement de 100 milliards de crédit à taux zéro au profit des entreprises ciblées via les banques et les Sfd.

Félicitant le gouvernement pour toutes ces mesures, le Patronat souhaite la mise en place d’un comité tripartite pour la gestion des fonds et la mise en œuvre rapide des mesures de relance économique. Pour Eustache Kotingan, le Cnp-Bénin ne doute pas un instant que le gouvernement fera davantage pour le monde des entreprises dès qu’il en aura l’opportunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite