Exposition ‘’Déambulations urbaines’’ à l’espace “: Le Centre” 31 juillet 2020, la nouvelle date de clôture à retenir

704

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Initialement prévue du 8 février au 9 mai 2020, la date de clôture de l’exposition “Déambulations Urbaines” a été reportée par les responsables de l’espace artistique “Le Centre”. Ainsi, la fin de ladite exposition est prévue pour le 31 juillet 2020. Les œuvres des artistes Richard Di Rosa (France), Joannès Mawuna (Bénin) et Eric Mededa (Bénin) sont exposées dans la salle de galerie dudit espace.

 

- Advertisement -

Depuis le 8 février 2020, “Le Centre” de Lobozounkpa abrite l’exposition “Déambulations Urbaines”. Cette exposition est prolongée au 31 juillet 2020. Cette nouvelle date est due à la situation de Covid-19. Les portes dudit espace sont ouvertes pour toute visite des différentes œuvres. La visite est gratuite et ouverte à tout le public. En effet, cette exposition est le fruit d’un mois de résidence et de création dans les locaux du Centre à Lobozounkpa. Cette résidence a réuni trois artistes plasticiens. Il s’agit de Richard Di Rosa (France), Joannès Mawuna (Bénin) et Eric Mededa (Bénin). “Déambulations Urbaines” place la condition féminine au cœur des créations artistiques. En effet, Joannès Mawuna, originaire du Mono, s’oppose à une vision univoque de la féminité. Dans le cadre de cette création, l’artiste a présenté une série de dix photographies de femmes s’occupant des métiers dits “métiers d’homme”. A travers cette série, l’artiste souligne la répartition inégale des activités et responsabilités entre les sexes au sein du milieu professionnel. Joannès Mawuna met en lumière les frontières porteuses de la notion de féminité, se soustrayant du rôle qu’on pourrait vouloir les y enfermer. Les femmes mises en lumière par Joannès Mawuna se distinguent par leur capacité à pénétrer de nouveaux espaces et à outrepasser les frontières des genres. De son côté, Richard Di Rosa, sculpteur français, a choisi la sculpture comme médium. Il fut l’un des principaux artisans du mouvement français de la figuration libre, renouveau de la peinture dans les années 1980, une peinture décompressée, empruntant souvent à la BD, au rock et au graffiti. Les cultures africaines, la musique et les animaux sont autant de sources d’inspiration pour l’artiste Richard Di Rosa. Il a présenté quatre œuvres inspirées de la culture béninoise. Echelle de Buddy est une œuvre mixte en bois, ciment, métal et peinture réalisée par ce dernier. A travers cette œuvre, il rend hommage à l’artiste Niko dont il occupe, désormais, l’atelier à Paris. Le français a présenté la marmite à l’aide d’une technique mixte grâce à l’aluminium, le bois. La marmite est omniprésente dans la société béninoise et communément associée à la femme. Toujours dans le même sens, il a présenté au public une œuvre en réflexion sur l’évolution du statut de la marmite dans cette même société en dialogue avec l’œuvre de son confrère Joannès Mawuna « Ne suis-je pas une femme ? ». Les jumeaux qui occupent une place importante dans la croyance des populations béninoises furent aussi l’objet d’œuvres artistiques présentées par le sculpteur français. S’inspirant des dieux de l’Afrique, plus précisément le dieu tonnerre appelé “Hêviosso” dans la culture béninoise, il a exposé, au petit Musée de la Récade dudit Centre, une œuvre pour compléter la collection artistique du Musée. Contrairement aux deux autres artistes, Eric Mededa parle de la Mélodie céleste. C’est une œuvre vidéo qui s’intéresse aux rapports des forces des sociétés contemporaines à travers la mise en relation d’images et de sons. Il met en exergue la normalisation de la violence au quotidien. « Vivre et ou mourir ensemble ? », tel est en filigrane l’un des questionnements de l’artiste. La créativité de ces trois artisans constitue un apport non négligeable pour l’émergence du tourisme béninois. Il est important que ces œuvres soient découvertes par un public plus large. La visite de tout le public est vivement souhaitée.

J.T. (Coll.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite