Election des maires: Up et Br Vers un taux record de procurations

391

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Aujourd’hui démarre, dans certaines communes, l’installation des conseillers communaux pour le compte de la 4e mandature. Dans les communes où une majorité s’est dégagée en faveur des partis Union progressiste et Bloc républicain, l’élection du maire devrait a priori se faire en toute transparence. Mais, le suspense reste entier. Aux dernières nouvelles, le taux de procurations en train d’être confectionnées dépasse l’entendement. Des conseillers se plaignent de ne pouvoir aller librement élire le maire de leur choix, du fait que leurs responsables exigent d’eux des procurations. Ce qui crée un climat de suspicion du fait que les procurations sont signés à blanc. Du coup, ils ne savent pas pour qui et contre qui elles seront utilisées. Les populations risquent de se voir imposer des maires pour lesquels, elles ne sont forcément pas sortie voter, des maires autres que ceux pour qui le parti a fait campagne. S’il y a tant de procurations dans les couloirs, c’est qu’il y a quelque part une envie d’imposer une volonté contre celle de la majorité des élus. Tout ceci laisse penser que les populations ne seront pas à l’abri de surprises dans les heures à venir.

 

- Advertisement -

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite