Échec du Prd aux communales du 17 mai 2020: Quel sort pour le personnel de la mairie militant Prd?

635

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’une des innovations enregistrées lors des campagnes électorales pour les élections du 17 mai dernier dans la ville de Porto-Novo, est l’incursion des agents des collectivités locales. Ceux-ci se disent militants ou sympathisants du Parti du renouveau démocratique (Prd). Pour cela, ils n’ont hésité un seul instant à se mettre dans la danse des campagnes  aux côtés de leur parti politique. Malheureusement, le Prd, après la proclamation des résultats par la Céna ce jeudi 21 mai 2020 aux environs de 2h, a perdu le contrôle de la Mairie de Porto-Novo après 17 ans d’exercice de la décentralisation. Qu’est-ce qui attend désormais ce personnel Prd ?

Bénéficiera-t-il de la clémence du Parti Union progressiste (Up) pour être laissé à sa place ou sera-t-il totalement dégagé? Une question que se pose bon nombre des Porto-noviens. Mais l’autre question qu’on ne se pose pas est que ce personnel Prd, s’il est laissé à sa place, ne mettra-t-il pas les bâtons dans les roues à la nouvelle équipe? Cette dernière voudra imprimer une nouvelle dynamique à la gestion de la mairie de Porto-Novo donc devra compter sur un personnel neuf, dynamique gouverné par le même état d’esprit que les nouveaux responsables. Ceci étant, il y en aura qui vont laisser de plumes au sein de ce  personnel. Peut-être, habité par le sentiment qu’il existe la qualité au sein de ce personnel Prd, la nouvelle équipe voudra conserver quelques-uns parmi eux. Toujours est-il qu’on ne fait pas des omelettes sans casser des œufs. Il y aura donc des grincements de dents à la Mairie de Porto-Novo les jours prochains. Ainsi, après 17 ans de règne sans partage sur la Mairie de Porto-Novo par le Prd, des inamovibles vont se voir déplacer, les privilégiés et  les préférés du roi vont disparaître pour laisser place à un nouveau cercle de privilégiés.

- Advertisement -

 Il va s’agir d’un changement radical de la classe politique à plus de 80℅ donc un changement du personnel technique.  Il est vrai que la nouvelle classe politique qui va s’installer, renferme en son sein quelques personnes qui avaient déjà fait leur expérience avec les équipes précédentes, ceux-ci sont donc habitués à la gestion de la chose des collectivités locales.

En conclusion, des jours mouvementés s’annoncent à la Mairie de Porto-Novo ainsi que dans les autres mairies autrefois sous le contrôle des Tchoko-tchoko.

Kola Paqui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite